Boutique Nous rejoindre Le mag
02 43 72 25 88*
*Numéro national non surtaxé
Nous contacter

Nos agences sont ouvertes :

Du lundi au vendredi de 9h à 17h
Le samedi de 10h à 18h

Retour
Salaires faibles, Secteur privé, Ouvriers non qualifiés, Surveillants éducatifs, Ouvriers agricoles, Métiers esthétiques, Services à la personne, Hôtellerie, Vendeurs de fleurs, Nettoyeurs, Assistants maternels, Vente de tabac, Salaire minimum, Smic 2024, Insee statistiques, Rémunération France, Emplois peu payés, Secteur agricole, Coiffeurs, Personnel de ménage, Serveurs, Vendeurs alimentation, Sous-payé, Emplois sous-valorisés, Salaires médians.
08.02.2024 4 min. de lecture

Les dix métiers les moins rémunérés en France en 2024

En 2024, les dynamiques du marché du travail en France continuent d’évoluer, affectant divers secteurs et professions de manière différente. Selon les dernières statistiques de l’Insee, une disparité salariale significative persiste entre divers métiers.

Cet article explore les dix métiers les moins payés en France, offrant un aperçu de la réalité salariale dans différents secteurs d’activité.

👉Changez de métier et augmentez votre rémunération grâce au bilan de compétences ORIENTACTION

1. Les ouvriers non qualifiés : en bas de l’échelle salariale

Les ouvriers non qualifiés dans l’artisanat et l’industrie figurent parmi les salariés les moins bien payés en France, avec des salaires moyens respectifs de 1.200 euros et 1.400 euros nets par mois. Ces chiffres sont inférieurs au salaire minimum légal, mettant en lumière les difficultés financières auxquelles sont confrontés ces travailleurs.

2. Les surveillants et les aides-éducateurs : peu rémunérés dans l’enseignement

Dans la fonction publique, les surveillants et aides-éducateurs se retrouvent parmi les moins bien rémunérés, avec un salaire mensuel moyen de seulement 1.300 euros, frôlant le salaire minimum légal.

3. Les ouvriers du secteur agricole : des salaires modestes

Malgré leur rôle crucial dans l’économie, les ouvriers agricoles, y compris les horticulteurs et maraîchers, gagnent en moyenne entre 1.400 et 1.500 euros nets par mois, reflétant les défis économiques du secteur.

4. Les métiers de l’esthétique : des revenus limités

Dans les domaines de la coiffure et des soins esthétiques, les professionnels perçoivent des salaires proches de 1.500 euros nets par mois, un montant modeste compte tenu des exigences du métier.

5. Le secteur des services à la personne : un secteur peu valorisé financièrement

Les aides à domicile et les personnels de ménage gagnent à peine plus que le salaire minimum légal, avec une moyenne de 1.400 euros nets par mois.

6. Les premiers métiers de l’hôtellerie : la rigueur peu rémunérée

Malgré la rigueur nécessaire, les serveurs et commis de restaurant font partie des métiers les moins bien payés, avec des salaires avoisinant 1.500 euros nets par mois.

7. Les vendeurs du commerce de fleurs : des salaires modestes

Les fleuristes, malgré la beauté de leur métier, touchent en moyenne 1.500 euros nets par mois, un revenu proche du salaire minimum.

👉Changez de métier et augmentez votre rémunération grâce au bilan de compétences ORIENTACTION

8. Les nettoyeurs : les invisibles de la France

Essentiels mais peu valorisés, les agents d’entretien gagnent en moyenne 1.500 euros nets par mois.

9. Les assistantes maternelles et les gardiennes d’enfants : un travail essentiel peu payé

Les professionnels de la petite enfance, malgré leur rôle crucial, figurent parmi les moins bien rémunérés avec un salaire moyen de 1.500 euros nets par mois.

10. Les vendeurs en alimentation, tabac, presse et articles divers

Ceux qui vendent des produits de première nécessité sont également en bas de l’échelle salariale, avec des revenus inférieurs à 1.500 euros nets par mois.

Conclusion

L’analyse des salaires en France en 2024 met en lumière une réalité frappante : de nombreux métiers essentiels à la société continuent d’être sous-valorisés sur le plan financier. Cette situation interpelle sur l’importance de reconnaître et de valoriser adéquatement le travail dans divers secteurs. Face à ces défis, ORIENTACTION, en tant que leader français du bilan de compétences, joue un rôle crucial en offrant des opportunités de reconversion professionnelle.

Les bilans de compétences proposés par ORIENTACTION aident les individus à explorer de nouvelles voies professionnelles, potentiellement plus rémunératrices et satisfaisantes, en alignement avec leurs compétences, intérêts et aspirations.

Ainsi, ORIENTACTION contribue activement à ouvrir des horizons professionnels diversifiés, offrant aux travailleurs les outils nécessaires pour naviguer dans un marché du travail en constante évolution et trouver un métier plus en accord avec leurs attentes salariales et professionnelles.

👉Changez de métier et augmentez votre rémunération grâce au bilan de compétences ORIENTACTION

Auteur : Dr Emeric Lebreton, cofondateur et dirigeant du groupe ORIENTACTION (07/02/2024)

***

➡️  Découvrez les 5 raisons de faire un bilan de compétences avec ORIENTACTION en vidéo

➡️ Passez gratuitement le test « devez-vous changer de métier ? »

➡️ Procurez-vous Méthode 16 : développez 16 soft skills et atteignez le bonheur et la réussite

Nous vous accompagnons !

Vous souhaitez être accompagné(e) dans votre reconversion ou dans votre évolution professionnelle par un expert, contactez ORIENTACTION.

Contacter un(e) conseiller(ère)

ORIENTACTION c'est :

  • Plus de 800 consultant(e)s expérimenté(e)s présent(e)s partout en France,
  • Près de 50 000 personnes accompagnées depuis sa création,
  • Des valeurs humanistes de bienveillance et de non-jugement,
  • Une méthode créée par un docteur en psychologie,
  • Un organisme de formation certifié QUALIOPI.
02 43 72 25 88 *
*Numéro national non surtaxé
Contactez-nous