Boutique Nous rejoindre Le mag
02 43 72 25 88*
*Numéro national non surtaxé
Nous contacter

Nos agences sont ouvertes :

Du lundi au vendredi de 9h à 17h
Le samedi de 10h à 18h

Retour
Maternité Bilan de compétences Carrière post-maternité Développement professionnel Conseils en réorientation Gestion de carrière Équilibre travail-famille Objectifs professionnels Formation pour mères Reprise du travail Compétences parentales Évaluation des compétences Planification de carrière Conseils pour mères actives Aménagement du temps de travail Opportunités d'emploi Changement de carrière Coaching professionnel Emploi flexible Reconnaissance des compétences Défis professionnels Accompagnement en carrière Stratégies de gestion du temps Réseau de soutien pour mères Évolution de carrière.
06.02.2024 12 min. de lecture

Bilan de compétences et maternité (Guide complet)

Devenir parent est un tournant majeur dans la vie, et cela peut amener à réévaluer sa carrière professionnelle. Un bilan de compétences après la naissance d’un enfant peut être une étape cruciale pour aligner vos objectifs professionnels avec votre nouvelle situation familiale.

Découvrons ensemble pourquoi réaliser un bilan de compétences est particulièrement pertinent après être devenu parent.

👉 En savoir plus sur le bilan de compétences ORIENTACTION

1. Comprendre vos nouvelles priorités

Après la naissance d’un enfant, les jeunes parents évoquent très souvent l’évolution de leurs priorités. Le bilan de compétences peut permettre d’explorer ces nouvelles priorités et ce afin de fixer un nouveau cap professionnel.

  • Changement de priorités : la parentalité change souvent les priorités dans la vie. Un bilan de compétences peut vous aider à comprendre comment vos nouvelles responsabilités affectent vos ambitions professionnelles.
  • Équilibre vie professionnelle/vie privée : réfléchir à un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée est essentiel pour les nouveaux parents. Le bilan de compétences permet de trouver des pistes de carrière compatibles avec votre vie familiale.

Exemple :

Julie, ingénieure en télécommunications : Julie, 35 ans, a récemment accueilli son premier enfant. Avant sa maternité, elle travaillait comme ingénieure en télécommunications pour une grande entreprise, un poste exigeant avec de fréquents déplacements à l’étranger. Passionnée par son travail, Julie avait toujours placé sa carrière au centre de ses priorités.

Changement de perspective : après la naissance de son fils, Julie a commencé à ressentir un conflit entre ses aspirations professionnelles et son désir de passer du temps avec sa famille. Les longues heures et les voyages constants lui semblaient désormais moins attrayants. Elle a réalisé que son ancien mode de vie professionnel n’était plus en phase avec ses nouvelles priorités familiales.

Décision de faire un bilan de compétences : reconnaissant le besoin de réévaluer sa carrière, Julie a décidé de faire un bilan de compétences. Elle souhaitait explorer des options de carrière qui lui permettraient de maintenir un équilibre sain entre sa vie professionnelle et sa vie de famille.

Résultat : le bilan de compétences a aidé Julie à identifier des postes dans son domaine qui offraient plus de flexibilité, comme le travail à distance ou des horaires plus adaptés à la vie familiale. Elle a également découvert qu’elle pouvait utiliser ses compétences en gestion de projet et en communication dans des rôles moins axés sur les voyages. Encouragée par ces découvertes, Julie a entamé des discussions avec son employeur et a finalement transitionné vers un rôle qui lui offrait l’équilibre qu’elle recherchait, sans sacrifier sa passion pour sa carrière.

2. Redécouvrir vos compétences et vos passions

La naissance d’un enfant transforme une personne. Elle l’amène à faire évoluer son identité, ses priorités et peut réveiller aussi des aspirations anciennes. Après la naissance d’un enfant « Réussir sa vie » plutôt que « Réussir dans la vie » peut devenir patent.

  • Évaluation des compétences : la parentalité développe de nouvelles compétences (patience, gestion du temps, etc.) qui peuvent être valorisées professionnellement.
  • Passions et intérêts : un bilan de compétences peut révéler des passions oubliées ou nouvelles, pouvant mener à une reconversion professionnelle enrichissante.

Exemple :

Marc, vendeur en magasin : Marc, 28 ans, travaille comme assistant de vente dans un magasin de bricolage. Il a quitté l’école à 16 ans et a depuis travaillé dans divers emplois du secteur de la vente au détail. Avant de devenir père, Marc n’avait jamais vraiment réfléchi à ses aspirations professionnelles ou à ses passions.

Devenir parent : avec la naissance de sa fille, Marc a commencé à envisager son avenir sous un nouveau jour. Il souhaitait offrir une meilleure stabilité financière à sa famille et se rendre compte qu’il avait besoin de plus que juste un travail pour subvenir à ses besoins.

Bilan de compétences : Marc a décidé de faire un bilan de compétences, poussé par le désir de comprendre mieux ses atouts et ses passions. Pendant le bilan, il a réalisé qu’il avait développé d’excellentes compétences en service client et en gestion des stocks, en plus d’avoir une grande connaissance des produits de bricolage.

Découverte de passions : plus surprenant pour Marc, le bilan a révélé sa passion pour l’enseignement et le partage de connaissances. Il adorait expliquer aux clients comment réaliser leurs projets de bricolage et se sentait très satisfait lorsqu’il aidait quelqu’un à apprendre quelque chose de nouveau.

Nouvelle orientation professionnelle : avec ces nouvelles informations, Marc a commencé à chercher des opportunités où il pourrait combiner son expertise en bricolage avec son intérêt pour l’enseignement. Il a découvert qu’il y avait des opportunités pour devenir formateur dans des magasins de bricolage ou même dans des centres de formation professionnelle.

Résultat : finalement, Marc a réussi à obtenir un poste de formateur dans un centre de formation pour adultes, où il enseigne désormais les bases du bricolage et de la rénovation domiciliaire. Ce changement lui a non seulement apporté une plus grande satisfaction professionnelle, mais aussi une meilleure stabilité financière pour sa famille.

3. Planifier une carrière à long terme

Les jeunes parents évoquent souvent à quel point le fait d’avoir eu un enfant a modifié leur vision de la vie et de leur carrière. Nombreux sont ceux à souligner le désir d’envisager leur carrière sur le long terme à partir de cette date.

  • Objectifs à long terme : devenir parent peut modifier vos objectifs de carrière à long terme. Le bilan aide à redéfinir ces objectifs en tenant compte de votre nouvelle situation.
  • Sécurité financière : le bilan de compétences permet également de planifier une carrière qui assure la sécurité financière de votre famille.

Exemple :

Sophie, professeure des écoles : Sophie, 32 ans, était enseignante dans une école primaire. Elle aimait son travail, mais après la naissance de son deuxième enfant, elle a commencé à réfléchir à ses perspectives de carrière à long terme. Sophie se demandait comment elle pourrait progresser dans sa carrière tout en étant présente pour ses enfants.

Réévaluation des objectifs de carrière : durant son congé maternité, Sophie a pris le temps de réfléchir à ses objectifs de carrière. Elle voulait plus que simplement retourner à son poste actuel. Elle aspirait à une évolution qui lui permettrait d’avoir un impact plus important dans le domaine de l’éducation tout en maintenant un bon équilibre familial.

Décision de faire un bilan de compétences : Sophie a décidé de faire un bilan de compétences pour évaluer ses options et planifier sa carrière à long terme. Elle voulait explorer des voies qui lui permettraient de progresser professionnellement tout en respectant ses engagements familiaux.

Résultat : le bilan de compétences a aidé Sophie à identifier son intérêt pour les politiques éducatives et l’administration scolaire. Elle a réalisé qu’elle pouvait aspirer à des rôles de direction qui influenceraient l’éducation à un niveau supérieur. En parallèle, Sophie a commencé à suivre des formations complémentaires en gestion de l’éducation. Grâce à cette planification, elle a pu progressivement passer à un rôle de coordinatrice pédagogique, un poste qui lui offre à la fois un défi professionnel et la flexibilité nécessaire pour sa vie de famille.

👉 En savoir plus sur le bilan de compétences ORIENTACTION

4. Surmonter les défis de la réinsertion professionnelle

La naissance d’un enfant s’accompagne toujours au moins pour les mères d’un congé maternité, plus ou moins long. Elle peut aussi s’accompagner d’un congé parental. Après un congé parental, la question du projet professionnel peut se poser avec une acuité particulière.

  • Pause dans sa carrière : après un congé parental, la réinsertion professionnelle peut être un défi. Le bilan de compétences aide à identifier les meilleures stratégies pour un retour efficace sur le marché du travail.
  • Confiance en soi : dans ce cas, le bilan de compétences contribue à renforcer la confiance en soi, souvent ébranlée après une période d’absence du milieu professionnel.

Exemple :

Émilie, analyste financière : Émilie, 38 ans, était analyste financière dans une grande banque avant de prendre un congé de maternité prolongé pour s’occuper de ses jumeaux. Après quatre ans d’absence du monde professionnel, elle souhaitait reprendre sa carrière, mais était préoccupée par les défis de la réinsertion.

Inquiétudes et doutes : Émilie craignait que ses compétences ne soient plus à jour et que sa longue absence ait nui à ses perspectives de carrière. Elle ressentait également un manque de confiance en sa capacité à équilibrer les responsabilités professionnelles et familiales.

Décision de faire un bilan de compétences : pour surmonter ces défis, Émilie a décidé de faire un bilan de compétences. Elle voulait évaluer ses compétences actuelles, identifier les domaines nécessitant une mise à jour, et explorer des options de carrière flexibles.

Résultat : le bilan de compétences a révélé que, bien qu’Émilie ait besoin de se mettre à jour sur les dernières tendances en analyse financière, ses compétences de base restaient solides. Elle a également découvert un intérêt pour l’analyse de données, un domaine en pleine expansion. Encouragée, Émilie a suivi une formation courte en analyse de données appliquée à la finance. Elle a ensuite cherché des postes qui offraient des horaires flexibles, et a finalement été embauchée dans une entreprise proposant du télétravail, ce qui lui permettait de gérer plus aisément son rôle de mère et de professionnelle.

5. S’adapter à l’évolution du marché du travail

Après un congé parental, le bilan de compétences peut aussi aider le jeune parent à se remettre à jour sur les tendances du marché du travail, à entreprendre une formation pour se remettre à niveau ou développer ses compétences.

  • Tendances du marché : comprendre comment le marché du travail a évolué pendant votre absence et comment y adapter vos compétences.
  • Formation continue : identifier les besoins en formation ou en perfectionnement pour rester compétitif dans votre domaine.

Exemple :

Maxime, concepteur graphique : Maxime, 36 ans, travaillait comme concepteur graphique freelance avant de devenir père. Durant son congé parental, il a pris conscience de l’évolution rapide du marché du travail, notamment l’essor de la réalité augmentée (RA) et de la conception 3D dans son domaine.

Prise de conscience : Maxime s’est rendu compte que ses compétences en conception graphique traditionnelle pourraient ne plus être suffisantes pour rester compétitif. Il était préoccupé par le fait de devenir obsolète dans un marché du travail en constante évolution.

Décision de faire un bilan de compétences : pour s’adapter à ces changements, Maxime a décidé de faire un bilan de compétences. Il voulait évaluer ses compétences actuelles, comprendre les nouvelles tendances du marché et identifier les domaines où il devrait se former.

Résultat : le bilan a confirmé que Maxime possédait une solide base en conception graphique, mais qu’il bénéficierait grandement d’une formation en conception 3D et en RA. Il a suivi des cours en ligne et a participé à des ateliers pour développer ces compétences. Grâce à ces nouvelles qualifications, Maxime a pu élargir son offre de services et attirer une clientèle plus variée, y compris des entreprises intéressées par la publicité en RA et la conception de produits 3D.

Conclusion

Faire un bilan de compétences après être devenu parent est une démarche clé pour aligner vos ambitions professionnelles avec votre nouvelle vie familiale. Cela offre l’opportunité de réfléchir à vos priorités, de redécouvrir vos compétences, de planifier votre avenir professionnel, de surmonter les défis de la réinsertion et de rester en phase avec les évolutions du marché du travail.

N’attendez pas pour prendre cette initiative enrichissante qui pourrait redéfinir votre parcours professionnel !

👉 En savoir plus sur le bilan de compétences ORIENTACTION

Auteur : Dr Emeric Lebreton, cofondateur et dirigeant du groupe ORIENTACTION (06/02/2024)

***

➡️  Découvrez les 5 raisons de faire un bilan de compétences avec ORIENTACTION en vidéo

➡️ Passez gratuitement le test : « devez-vous prendre un congé parental ? »

➡️ Procurez-vous Méthode 16 : développez 16 soft skills et atteignez le bonheur et la réussite

Nous vous accompagnons !

Vous souhaitez être accompagné(e) dans votre reconversion ou dans votre évolution professionnelle par un expert, contactez ORIENTACTION.

Contacter un(e) conseiller(ère)

ORIENTACTION c'est :

  • Plus de 800 consultant(e)s expérimenté(e)s présent(e)s partout en France,
  • Près de 50 000 personnes accompagnées depuis sa création,
  • Des valeurs humanistes de bienveillance et de non-jugement,
  • Une méthode créée par un docteur en psychologie,
  • Un organisme de formation certifié QUALIOPI.
02 43 72 25 88 *
*Numéro national non surtaxé
Contactez-nous