Boutique Nous rejoindre Le mag
02 43 72 25 88*
*Numéro national non surtaxé
Nous contacter

Nos agences sont ouvertes :

Du lundi au vendredi de 9h à 17h
Le samedi de 10h à 18h

Retour
Fonction publique, mobilité internationale, Europe, travail à l'étranger, opportunités de carrière, fonctionnaire, détachement international, coopération intergouvernementale, mobilité européenne, secteur public, expatriation, échanges professionnels, gestion des ressources humaines, mutation à l'étranger, carrière internationale, emploi public, transfert d'employés, travail transfrontalier, opportunités d'emploi, droit du travail international, partenariats européens, politique de mobilité, fonction publique européenne, service public international, carrière dans la fonction publique.
04.04.2023 4 min. de lecture

Quelles sont les opportunités de mobilité en Europe, ou ailleurs à l’étranger, pour les agents de la fonction publique ?

MOBILITÉ EUROPÉENNE ET INTERNATIONALE DANS LA FONCTION PUBLIQUE : PROGRAMMES D’ÉCHANGES ET AUTRES DISPOSITIFS, AVANTAGES

Avoir la possibilité de partir travailler quelque temps en Europe ou ailleurs à l’étranger représente, pour un agent de la fonction publique, l’opportunité d’enrichir son parcours professionnel. Quels sont les dispositifs principaux permettant ce type de mobilité ? Comment en faire un accélérateur de carrière ?

Quels dispositifs permettent une mobilité européenne dans la fonction publique ?

La mobilité européenne s’adresse à des agents publics aux profils variés. Elle offre des expériences d’une durée de quelques semaines à quelques années.

Postes d’experts nationaux

Les experts nationaux détachés (END) désignent des agents de la fonction publique (titulaires ou en CDI) mis à disposition des institutions et agences de l’Union européenne entre six mois et deux ans (possibilité de prorogations jusqu’à quatre ans).

Un END a pour vocation de faire bénéficier la structure d’accueil d’une expérience professionnelle de haut niveau dans les questions dont il est familier. En retour, il fait profiter son administration d’origine d’une connaissance approfondie des affaires européennes.

Stages dans les institutions européennes

Il existe deux types de stage ouverts aux fonctionnaires nationaux par les institutions et organes de l’UE. Ainsi, le stage Experts nationaux en formation professionnelle (stage long) dure de trois à cinq mois. Les stagiaires continuent à être rémunérés par leur administration d’origine. Ils sont considérés comme des END sans frais, c’est-à-dire sans indemnité de séjour.

Le stage Erasmus + pour jeunes fonctionnaires (stage court) désigne quant à lui un court voyage d’étude (8,5 jours) réservé à de jeunes fonctionnaires. Il leur permet de mieux comprendre le fonctionnement des institutions européennes.

Ces deux types de stage participent au renforcement des compétences des lauréats et à leur évolution professionnelle. Ils favorisent la préparation aux concours européens et améliorent une candidature à un poste d’END.

Programmes d’échanges de fonctionnaires dans le cadre de la mobilité européenne

Les programmes d’échanges de fonctionnaires permettent l’accueil réciproque de fonctionnaires au sein des services entre plusieurs pays ou institutions. Il en existe deux types.

Ainsi, les programmes d’échanges bilatéraux de niveau ministériel relèvent d’accords signés directement entre ministères. Les programmes d’échanges au niveau de l’Union européenne concernent quant à eux soit l’ensemble des agents publics au titre de la mobilisation de compétences transversales, soit un domaine de compétence spécifique, voire technique.

Durant ce type de programme, le fonctionnaire est mis à disposition.

Conseillers résidents de jumelage

Les conseillés résidents de jumelage (CRJ) sont des fonctionnaires ou agents assimilés, détachés en mission dans un pays bénéficiaire de financements de l’UE, dans le cadre d’un jumelage de 12 à 36 mois.

Détachement

Un fonctionnaire a la possibilité d’être détaché auprès de l’administration d’un État membre de la Communauté européenne ou d’un autre État partie à l’accord sur l’Espace économique européen.

Quels dispositifs favorisent une mobilité internationale dans la fonction publique ?

En dehors des recrutements sur concours, le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères recrute chaque année des agents pour exercer différents métiers sous des statuts très divers (fonctionnaires détachés, échanges internationaux, experts techniques mis à disposition d’institutions étrangères dans le cadre de la politique de coopération internationale et de développement…).

Comment en faire un accélérateur de carrière ?

Avantages d’une mobilité européenne et internationale

Une mobilité européenne et internationale permet d’acquérir de nouvelles compétences techniques, mais aussi de développer certaines qualités humaines. En effet, en vous confrontant quotidiennement à une culture différente, vous développez, par exemple, votre capacité d’adaptation et votre ouverture d’esprit.

C’est également l’opportunité d’améliorer votre niveau en langue étrangère (anglais…). En outre, vos nouveaux contacts à l’étranger vous permettront d’élargir votre réseau, ce qui peut se révéler très utile pour de futurs projets communs, collaborations… Vous pourrez ainsi mettre ce réseau d’influence au service de votre administration d’origine à votre retour.

Interlocuteur des agents publics dans leur projet de mobilité européenne ou internationale

Comme pour tout projet professionnel, le premier interlocuteur dans un projet de mobilité européenne ou internationale est votre service des ressources humaines. Sinon, lorsqu’il existe, cela peut être le service chargé des questions européennes et/ou internationales. Vous bénéficierez ainsi d’un accompagnement dans la définition et la mise en œuvre de votre projet.

Dans le cas d’une mobilité d’un pays à un autre, l’agent peut être détaché ou expatrié. Un agent détaché travaille à l’étranger pour le compte de son employeur français. Il continue donc de bénéficier du régime français de sécurité sociale. Un agent expatrié est quant à lui  affilié à la sécurité sociale du pays dans lequel il part travailler.

Auteur : Sandra Grès (04/04/2023)

➡️ Passez gratuitement le test : « devez-vous partir en expatriation ? »

➡️ En savoir plus sur le bilan de compétences ORIENTACTION

➡️ Découvrez aussi notre formation : mieux comprendre la personnalité de ses collaborateurs(trices)

Nous vous accompagnons !

Vous souhaitez être accompagné(e) dans votre reconversion ou dans votre évolution professionnelle par un expert, contactez ORIENTACTION.

Contacter un(e) conseiller(ère)

ORIENTACTION c'est :

  • Plus de 800 consultant(e)s expérimenté(e)s présent(e)s partout en France,
  • Près de 50 000 personnes accompagnées depuis sa création,
  • Des valeurs humanistes de bienveillance et de non-jugement,
  • Une méthode créée par un docteur en psychologie,
  • Un organisme de formation certifié QUALIOPI.
02 43 72 25 88 *
*Numéro national non surtaxé
Contactez-nous