Boutique Nous rejoindre Le mag
02 43 72 25 88*
*Numéro national non surtaxé
Nous contacter

Nos agences sont ouvertes :

Du lundi au vendredi de 9h à 17h
Le samedi de 10h à 18h

Retour
Dépression, Abandon de poste, Droits des employés, Santé mentale, Protection du travailleur, Congé maladie, Législation du travail, Sécurité de l'emploi, Aide psychologique, Indemnisation, Droit du travail, Soutien aux employés, Gestion du stress, Procédures disciplinaires, Absentéisme, Assistance juridique, Prévention burn-out, Congé de santé mentale, Réintégration professionnelle, Responsabilité de l'employeur, Recours légal, Assurance invalidité, Politique d'entreprise, Évaluation médicale, Droits sociaux.
12.12.2023 3 min. de lecture

Abandon de poste pour dépression : quels sont vos droits ?

La dépression ou le burnout sont des réalités croissantes dans le monde professionnel. D’après un sondage publié le 23 novembre 2023, réalisé par Opinion Way pour le cabinet de conseil Empreinte Humain, près d’un salarié sur deux (48%) déclare être en détresse psychologique. C’est quatre points de plus qu’en février 2023 et sept points de plus qu’en mars 2022. Souvent négligée, la dépression peut conduire à des situations extrêmes, telles que l’abandon de poste.

Mais attention : abandonner son poste pour cause de dépression n’est pas autorisée par la loi et ne donne pas droit à une indemnisation au chômage. ORIENTACTION fait le point sur vos droits en matière d’abandon de poste suite à une dépression ou à un burnout.

👉 Pour reprendre confiance en vous et en votre potentiel, commencez par réaliser un bilan de compétences

1. Qu’est-ce qu’un abandon de poste pour dépression ?

L’abandon de poste se définit comme la situation où un employé cesse de se présenter au travail, sans explication, ni autorisation préalable. Bien que souvent associé à des motifs personnels ou professionnels, il peut également être le résultat de problèmes de santé mentale, notamment la dépression.

La dépression, caractérisée par une tristesse persistante, un manque d’intérêt pour des activités habituelles, et des troubles de sommeil, peut impacter sévèrement la performance au travail. Dans certains cas, elle peut mener à un abandon de poste, souvent impulsif et non planifié.

2. Un abandon de poste pour dépression donne-t-il droit aux allocations chômage ?

La réponse est non. Avant septembre 2023, les abandons de poste conduisaient à un licenciement et ce licenciement permettait aux salariés concernés de bénéficier d’une allocation chômage. Ce n’est plus le cas depuis septembre 2023. Un abandon de poste est désormais assimilé à une démission, ce qui n’ouvre plus de droits au chômage. En salarié en dépression peut cependant demander à être mis en arrêt maladie.

Si les causes de la dépression sont liées à son travail, cet arrêt-maladie lui offrira un répit, mais ne règlera pas pour autant le problème. Mais alors comment réagir ?

👉 Pour reprendre confiance en vous et en votre potentiel, commencez par réaliser un bilan de compétences

3. Quelles sont les alternatives à l’abandon de poste en cas de dépression ?

Si vous souffrez de dépression, il est important de communiquer avec votre employeur et de chercher un soutien professionnel. De nombreuses entreprises offrent des programmes d’assistance aux employés, et il existe des lignes d’assistance et des groupes de soutien spécialisés. Vous pouvez également demander à bénéficier d’un bilan de compétences avec ORIENTACTION.

Si le bilan de compétences n’a pour vocation première de soigner les troubles de santé mentale comme la dépression, une étude menée par le cabinet ASTERÈS en 2023 a démontré qu’il avait de nombreux effets bénéfiques sur la santé mentale.

Conclusion 

L’abandon de poste en cas de dépression n’est pas forcément la meilleure solution à adopter. Recourir à un arrêt maladie associé à une demande de bilan de compétences pour envisager des possibilités de changement d’emploi constitue une meilleure solution. Vous pouvez contacter ORIENTACTION pour être accompagné dans vos démarches et obtenir une écoute et du soutien.

👉 Pour reprendre confiance en vous et en votre potentiel, commencez par réaliser un bilan de compétences

Auteur : Dr Emeric Lebreton, cofondateur et dirigeant du groupe ORIENTACTION (12/12/2023)

***

➡️ Passez le test psychologique : « souffrez-vous de dépression ? »

➡️ Bénéficiez d’un coaching avec un coach ORIENTACTION pour lutter contre la dépression

➡️ Découvrez notre formation : découvrir son Ikigai pour tracer son chemin de vie

Nous vous accompagnons !

Vous souhaitez être accompagné(e) dans votre reconversion ou dans votre évolution professionnelle par un expert, contactez ORIENTACTION.

Contacter un(e) conseiller(ère)

ORIENTACTION c'est :

  • Plus de 800 consultant(e)s expérimenté(e)s présent(e)s partout en France,
  • Près de 50 000 personnes accompagnées depuis sa création,
  • Des valeurs humanistes de bienveillance et de non-jugement,
  • Une méthode créée par un docteur en psychologie,
  • Un organisme de formation certifié QUALIOPI.
02 43 72 25 88 *
*Numéro national non surtaxé
Contactez-nous