Boutique Nous rejoindre Le mag
02 43 72 25 88*
*Numéro national non surtaxé
Nous contacter

Nos agences sont ouvertes :

Du lundi au vendredi de 9h à 17h
Le samedi de 10h à 18h

Retour
Chômage après démission, Récupération des droits, Pôle Emploi, Conditions de reprise, Allocation chômage, Raison légitime, Reconquête des droits, Réglementation chômage, Démarches administratives, Conseils démission, Durée d'indemnisation, Procédure de récupération, Reprise d'emploi, Démission légitime, Indemnités après démission, Durée de carence, Nouveau projet professionnel, Droits rechargeables, Réorientation professionnelle, Entretien à Pôle Emploi, Démission et allocations, Cas spécifiques de démission, Conditions spéciales, Réintégration au chômage, Protection du salarié démissionnaire.
20.10.2023 3 min. de lecture

Comment récupérer ses droits au chômage après une démission ?

La démission est souvent associée à l’idée d’une perte des droits au chômage. Cependant, dans certaines circonstances et suivant une procédure bien définie, il est possible de prétendre à ces droits, même après avoir démissionné. Cet article vous guide à travers les étapes et conditions nécessaires pour récupérer vos droits au chômage suite à une démission.

1. Les raisons légitimes de démission

Raisons personnelles

Plusieurs raisons personnelles peuvent être considérées comme légitimes pour une démission avec droit au chômage :

  • Suivi de conjoint qui change de lieu de résidence pour des raisons professionnelles.
  • Démission pour cause de mariage ou de pacte civil de solidarité.
  • Quitter son emploi pour échapper à une situation de violence

Raisons professionnelles

Certains motifs liés à la sphère professionnelle sont également reconnus :

  • Absence de paiement de salaires par l’employeur.
  • Conditions de travail dangereuses pour la santé ou la sécurité du salarié.
  • Rupture d’un engagement mentionné dans le contrat de travail par l’employeur.

2. La procédure à suivre après la démission

  • La démission 

Il est impératif de formaliser sa démission par écrit, en précisant clairement les raisons qui motivent cette décision. Cet écrit pourra servir de preuve en cas de litige ou de contestation par l’employeur ou Pôle Emploi.

  • L’inscription à Pôle emploi 

Une fois la démission actée, le salarié doit s’inscrire à Pôle emploi comme demandeur d’emploi. Cette étape est cruciale, car elle permet d’entamer le processus de récupération des droits au chômage.

Le demandeur d’emploi sera convoqué pour un entretien avec un conseiller. Lors de cet entretien, il faudra fournir tous les justificatifs prouvant le caractère légitime de la démission. Il est alors essentiel de bien se préparer et de rassembler tous les documents nécessaires.

3. Les alternatives à considérer avant une démission

Cette procédure permet à l’employeur et au salarié de mettre fin au contrat de travail d’un commun accord. Elle garantit des droits au chômage et peut être une alternative intéressante à la démission.

  • La démission pour reprise d’études

Il est possible de démissionner pour reprendre des études ou une formation et de bénéficier de certains droits. Pôle emploi propose, par exemple, des formations pour aider les demandeurs d’emploi à se reconvertir ou à améliorer leurs compétences.

Conclusion

Si la démission est souvent perçue comme une décision risquée, il est tout à fait possible, dans certaines situations, de récupérer ses droits au chômage. Il est essentiel de bien s’informer, de suivre la procédure adaptée et de considérer toutes les alternatives avant de prendre une décision. Une démission bien préparée et justifiée peut ainsi ouvrir la porte à de nouvelles opportunités professionnelles, sans pour autant compromettre sa sécurité financière.

Auteur : Dr Emeric Lebreton, cofondateur et dirigeant du groupe ORIENTACTION (20/10/2023)

***

➡️ Passez gratuitement le test « devez-vous démissionner ? » (approfondi)?

➡️ Passez aussi le test des 32 Préférences de personnalité

➡️ Procurez-vous Méthode 16 : développez 16 soft skills et atteignez le bonheur et la réussite

Nous vous accompagnons !

Vous souhaitez être accompagné(e) dans votre reconversion ou dans votre évolution professionnelle par un expert, contactez ORIENTACTION.

Contacter un(e) conseiller(ère)

ORIENTACTION c'est :

  • Plus de 800 consultant(e)s expérimenté(e)s présent(e)s partout en France,
  • Près de 50 000 personnes accompagnées depuis sa création,
  • Des valeurs humanistes de bienveillance et de non-jugement,
  • Une méthode créée par un docteur en psychologie,
  • Un organisme de formation certifié QUALIOPI.
02 43 72 25 88 *
*Numéro national non surtaxé
Contactez-nous