Boutique Nouveau : Testez-vous !
02 43 72 25 88*
*Numéro national non surtaxé

Nos agences sont ouvertes :
Du lundi au vendredi de 9h à 17h
Le samedi de 10h à 18h

Contactez-nous - Réponse sous 24h

Trouver une agence

Actualité

Burn-out : causes et solutions

Burn out, causes, solutions, conflit intérieur, épuisement professionnel, harcèlement, surchatge de travail, dépression, maladie, prévenir le burnout, orientaction

Hier soir j’ai appelé un ami que je n’avais pas vu depuis longtemps et au cours de la conversation, il m’a appris que depuis plus de deux mois il était en arrêt pour cause de burn-out. L’histoire de cet ami, que j’appellerai Stéphane, est la suivante :

Il a réalisé un bac +3 en comptabilité-gestion puis il est entré dans un grand groupe dans la grande distribution, il a beaucoup travaillé, il a gravi des échelons jusqu’à ce qu’à l’âge de 30 ans il doive quitter cette entreprise suite à un conflit avec sa hiérarchie. Il a alors retrouvé un nouvel emploi, toujours dans le même secteur, il a à nouveau gravi des échelons jusqu’à ce que l’entreprise entreprenne une réorganisation qui l’a obligé à déménager et à prendre un nouveau poste. Et puis, deux ans après cette première réorganisation, l’entreprise a dû reprocéder à une nouvelle réorganisation à cause de difficultés financières, cette fois-ci assortie d’un plan de départ volontaire. Entre temps, Stéphane a eu deux beaux enfants, deux petites filles, il s’est marié et il a construit sa vie sur le plan personnel. L’histoire de Stéphane, elle est à l’image de ce que connaissent beaucoup de salariés en France : employés, agents de maîtrise, cadres, tous connaissent des réorganisations en cascade, des déménagements, l’obligation de faire ses preuves et son expérience avec au bout, pour un certain nombre d’entre eux, le burn-out, l’épuisement professionnel. Alors comment on peut expliquer qu’aujourd’hui qu’autant de personnes, autant de salariés soient victimes de cette maladie professionnelle qu’est le burn out ?

À mon sens il y a trois raisons :

La première raison, c’est le sentiment de perdre le pouvoir sur sa vie. Vous entrez dans une entreprise, vous choisissez cette entreprise, vous choisissez le poste sur lequel vous allez travailler, sans doute vous avez choisi les études qui vous ont conduit à ce métier.

Et puis l’entreprise, à cause du marché, de l’évolution de la réglementation, de la concurrence, elle doit évoluer, elle doit se réorganiser et tout ça se passe très vite. Ce qui fait que l’entreprise, le poste dans lequel vous êtes arrivé quand vous êtes entré n’existe sans doute déjà plus au bout de trois, cinq ou dix ans. Et alors vous vous retrouvez perdu, vous avez le sentiment d’avoir perdu le pouvoir sur votre vie parce que tout simplement vous avez le sentiment de vous être éloigné de vos premiers choix.

La deuxième cause du burn-out que j’ai identifiée c’est ce que j’appelle le conflit intérieur, le conflit qui peut surgir entre des aspirations professionnelles et des aspirations personnelles. Je crois que c’est ce qui est arrivé à Stéphane.

Avant, il travaillait beaucoup, il acceptait des déménagements, il terminait très tard le soir parce qu’il avait l’ambition, il voulait gagner plus d’argent, il voulait monter dans la hiérarchie, il a réussi d’ailleurs, mais quand il a eu ses deux filles, quand il a vu ses deux petits bébés qui étaient là, qui avaient besoin qu’on s’occupe d’elles, qui avaient besoin d’être éduquées, d’être accompagnées dans la vie, eh bien tout d’un coup il y a eu un conflit qui est né entre d’un côté l’envie de prendre soin de ses enfants, de ses deux petites filles, de les accompagner au mieux pour les aider à grandir, et de l’autre côté l’envie de conserver son rang dans l’entreprise et de continuer à évoluer, et ça a créé un conflit et ce conflit est potentiellement épuisant à la longue.

Et puis la troisième raison, c’est l’usure. Je crois que beaucoup de salariés, d’agents de maîtrise ou de cadres, eh bien quand ils ont beaucoup donné, aujourd’hui il faut beaucoup travailler et il faut beaucoup investir de temps et d’énergie pour faire sa place dans l’entreprise, pour conserver sa place dans l’entreprise et ça on peut le faire sur un certain nombre d’années et quand ça fait 10, 15, 20 ans qu’on le fait eh bien, à un moment donné, potentiellement, s’il n’y a pas un renouvellement, s’il n’y a pas une période de respiration, s’il n’y a pas d’oxygène eh bien il y a un phénomène d’usure et c’est cette usure qui tout d’un coup va entraîner un basculement vers le burn-out.

Alors quelles solutions on peut proposer aux salariés, quelles solutions on peut proposer aux entreprises qui ont le souci d’offrir à leurs salariés un cadre de travail qui soit à la fois épanouissant et motivant et qui prévienne ces maladies professionnelles que sont le burn-out ?

Eh bien, chez ORIENTACTION, ce qu’on propose aux salariés et aux entreprises, c’est l’accompagnement, l’accompagnement des salariés à travers le bilan d’orientation professionnelle qui va permettre au salarié de redevenir acteur de sa carrière, reprendre le pouvoir sur sa vie en identifiant ses valeurs, en se questionnant sur ce qui donne du sens à son travail,  en se questionnant sur ses besoins parce que ses besoins ont évolué et ils sont sans doute contradictoires, c’est flou, donc le fait de pouvoir hiérarchiser ses besoins, poser des priorités et faire des choix en fonction des priorités et des contraintes du réel, eh bien ça va permettre de reprendre le pouvoir sur sa vie.

Le bilan d’orientation professionnelle va aussi permettre de résoudre les conflits intérieurs. Encore une fois, faire des choix c’est se fixer des priorités, c’est aussi renoncer au fait que certains besoins soient satisfaits. Et donc le jeu du choix et du renoncement permet à un moment donné d’assumer pleinement ses choix et de résoudre des conflits intérieurs en construisant un équilibre, un équilibre entre sa vie professionnelle et sa vie personnelle et c’est aujourd’hui l’une des aspirations principales qu’ont les salariés en France.

Et puis, ce que va permettre le bilan d’orientation professionnelle c’est aussi d’envisager des périodes de respiration, d’envisager des périodes différentes dans sa vie. On peut avoir envie dans sa vie des périodes d’ambition où on est très investi dans son travail et puis des périodes de respiration où on accepte, entre guillemets, de stagner, où on accepte d’être sur un palier parce qu’on a d’autres priorités, parce qu’on a d’autres passions et qu’on trouve la satisfaction à ses besoins ailleurs. Après il faut pouvoir négocier, se mettre d’accord avec son entreprise pour que ces périodes de respiration soient possibles. Et puis, il y a tout un tas d’autres solutions que sont le mécénat d’entreprise, les congés sabbatiques, les périodes de formation, de professionnalisation qui peuvent aussi permettre d’inclure dans sa carrière des moments de respiration, des moments de prise de de recul, des moments qui vont nous permettre de revenir différents, plus performants et avec une idée plus claire de ce qu’on veut faire, de ce qu’on peut apporter à l’entreprise.

Et puis, ce qu’on peut proposer, ce qu’on propose chez ORIENTACTION aux entreprises c’est de les accompagner, de les accompagner, de les aider à mieux comprendre ce que leurs salariés veulent parce que dans beaucoup d’entreprises, ce que j’ai pu constater c’est que ce questionnement il est très lié au système de rémunération, aux avantages et peut-être moins à ce qui est plus nourrissant souvent, à ce qui est plus satisfaisant pour les salariés qui est les relations avec les collègues, le fait de pouvoir avoir des projets, le fait de pouvoir avoir du télétravail, le fait peut-être de pouvoir construire plus facilement un équilibre entre sa vie personnelle et professionnelle et aujourd’hui, des tas de sujets de réflexion je pense que le monde a changé, que les gens ont changé, que les aspirations notamment des jeunes générations sont différentes et ORIENTACTION vient apporter de l’information, vient apporter de l’expertise dans la compréhension de ce à quoi les gens aspirent. Et une fois qu’on a mieux compris ce à quoi les gens aspirent réellement dans une entreprise, eh bien on peut construire un cadre de travail, on peut faire évoluer son organisation en tenant aussi compte d’une dimension qui n’est pas seulement matérielle mais d’une dimension qui est aussi psychologique, d’une dimension qui est humaine, et ça, nous avons déjà travaillé avec des entreprises sur ce type de sujets et les résultats sont extrêmement satisfaisants et intéressants.

Donc si vous êtes un salarié, que vous sentez que vous êtes fatigué, que vous êtes un peu perdu, que vous êtes en train de vous épuiser, que vous êtes en train de tourner en rond un petit peu, eh bien contactez-nous, venez nous voir pour réaliser ce bilan d’orientation professionnelle, c’est un moment pour vous de pause, de réflexion et de prise de décision et vous allez voir qu’après − nous 100% de nos clients sont satisfaits − vous allez voir votre vie va changer, va retrouver de l’élan, vous allez retrouver ce que peut-être vous avez perdu.

Et puis pour les entreprises, je vous invite également à nous contacter pour entreprendre ce travail de meilleure connaissance de ces salariés, de meilleure connaissance de soi qui permet de construire quelque chose de positif dans la durée.

Notre objectif à ORIENTACTION c’est d’amener du bonheur, si ce n’est du bonheur du bien-être et de la performance, c’est à la fois comment je peux être bien dans mon travail et comment je peux être performant dans mon travail parce qu’il faut que j’apporte aussi une valeur ajoutée à mes collègues et une valeur ajoutée à mon entreprise. Et en créant du bien-être et de la performance, eh bien on crée une alchimie qui est positive, en tout cas nous c’est notre conviction profonde que ces deux aspects sont totalement complémentaires et qu’on peut parvenir à trouver un compromis ou en tout as un système qui permette de compiler les deux.

Voilà, nos coordonnées vont s’afficher, je vous dis à très bientôt sur ORIENTACTION TV et je vous remercie de votre attention.

Auteur : Emeric Lebreton, cofondateur et dirigeant du groupe ORIENTACTION

***

Vous souhaitez être accompagné(e) dans votre reconversion ou dans votre évolution professionnelle par un expert, contactez ORIENTACTION. Nous vous accompagnons !

ORIENTACTION, c’est :

  • Plus de 800 consultant(e)s expérimenté(e)s présent(e)s partout en France,
  • Près de 50 000 personnes accompagnées depuis sa création,
  • Des valeurs humanistes de bienveillance et de non -jugement,
  • Une méthode créée par un docteur en psychologie,
  • Un organisme de formation certifié QUALIOPI.

#Être accompagné(e)

Vous souhaitez être accompagné(e) dans votre évolution professionnelle ?

Contacter un(e) conseiller(ère)

Orient’Action® est un groupe de cabinets spécialisés dans l’accompagnement des évolutions professionnelles et le recrutement


Autres actualités

02 43 72 25 88 *
*Numéro national non surtaxé
Contactez-nous