Boutique
02 43 72 25 88*
*Numéro national non surtaxé

Nos agences sont ouvertes :
Du lundi au vendredi de 9h à 17h
Le samedi de 10h à 18h

Contactez-nous - Réponse sous 24h

Trouver une agence

BILAN DE COMPÉTENCES

Fiche métier : comment devenir auxiliaire de vie scolaire ?

Un auxiliaire de vie scolaire accompagne un ou des enfants en difficulté ou en situation de handicap, dans sa vie scolaire et parascolaire. Profession humaine indispensable, elle ne peut néanmoins s’exercer que de façon temporaire. Nous vous proposons, dans cet article, de plonger dans le quotidien de ces contractuels de l’éducation nationale. Sont abordés également les difficultés rencontrées, l’accès au métier d’auxiliaire de vie scolaire et les perspectives.

auxiliaire de vie scolaire, AVS, métier, enfants, handicap, formation, études, baccalauréat, inclusion, assistant éducatif, Pial, bilan de compétences ORIENTACTION

En quoi consiste le métier d’auxiliaire de vie scolaire ?

Un auxiliaire de vie scolaire (AVS) peut s’occuper de plusieurs enfants en difficulté ou un seul, toujours durant les horaires d’école. Ce professionnel intervient dans la classe : lors des déplacements de l’enfant ou de la manipulation de matériel.

Il aide également l’enfant à la cantine et lors des sorties de classe. En outre, l’auxiliaire participe à l’élaboration de projets personnalisés de scolarisation des jeunes en situation de handicap ou en difficulté.

L’AVS exerce au sein d’un établissement scolaire public (école, collège ou lycée) pouvant accueillir des jeunes handicapés. Il est présent lors des réunions avec la famille et les enseignants. L’auxiliaire peut ainsi communiquer les évolutions ou les difficultés de l’enfant aux parents.

Son objectif principal consiste à favoriser l’intégration de l’élève (ou des élèves) dont il s’occupe, et de s’assurer de son bien-être à l’école.

Pourquoi devenir auxiliaire de vie scolaire ?

Le caractère humain de la profession et l’amour des enfants constituent les deux premières raisons pour choisir le métier d’auxiliaire de vie scolaire. Ce dernier répond à la fois à un besoin de contact et de stimulation.

Ce métier est également facilement accessible, et les recrutements nombreux. En outre, les AVS bénéficient d’horaires de travail réguliers.

Se sentir utile en favorisant l’inclusion rend aussi ce travail particulièrement valorisant.

Quelles sont les difficultés du métier ?

La précarité du statut reste la plus grande difficulté du métier. En effet, le métier d’auxiliaire de vie scolaire ne peut être que temporaire. Après six ans d’exercice (maximum), vous devez vous reconvertir ou suivre des formations complémentaires.

Par ailleurs, les contrats sont généralement à temps partiel, ce qui entraîne des salaires très bas.

Comment devenir auxiliaire de vie scolaire ?

Aucune formation spécifique n’est exigée pour devenir auxiliaire de vie scolaire. Ces postes sont ouverts à tous les titulaires d’un baccalauréat, ou d’un diplôme équivalent.

Pour postuler, vous devez passer par la plateforme SIATEN (système d’information des agents temporaires de l’éducation nationale) de votre académie. Une fois enregistrée, votre candidature est communiquée aux établissements scolaires. Vous êtes alors contacté directement par les employeurs potentiels.

Les auxiliaires de vie scolaire sont des agents non titulaires de l’État. Le recrutement se fait via un contrat public d’un an, renouvelable cinq fois. La durée totale d’exercice de ce métier ne peut donc pas dépasser six ans.

Un AVS travaille généralement à temps partiel, environ 23h30 par semaine, et uniquement en période scolaire. Il bénéficie d’un crédit de 200 heures par an pour suivre une formation universitaire.

Rémunération et perspectives

Le salaire brut mensuel d’un auxiliaire de vie scolaire, en équivalent temps plein, est d’environ 1 126 €.

Le métier d’auxiliaire de vie scolaire est temporaire, sans évolution possible. Après six ans d’exercice, un AVS peut néanmoins passer des concours internes de la fonction publique ou le diplôme d’accompagnant éducatif et social.

Auteur : Sandra Grès (04/10/2022)

Découvrez les compléments offerts par ORIENTACTION :

Si vous exercez le métier d’auxiliaire de vie scolaire, nous vous conseillons de lire l’article suivant pour anticiper votre reconversion:

Reconversion : que faire après auxiliaire de vie scolaire ?

***

Le bilan de compétences ORIENTACTION permet de sécuriser votre reconversion en vous amenant à construire un projet professionnel ayant du sens pour vous.

Vous souhaitez être accompagné(e) dans votre reconversion ou dans votre évolution professionnelle par un expert, contactez ORIENTACTION. Nous vous accompagnons !

ORIENTACTION, c’est :

  • Plus de 800 consultant(e)s expérimenté(e)s présent(e)s partout en France,
  • Près de 50 000 personnes accompagnées depuis sa création,
  • Des valeurs humanistes de bienveillance et de non -jugement,
  • Une méthode créée par un docteur en psychologie,
  • Un organisme de formation certifié QUALIOPI.

#Être accompagné(e)

Vous souhaitez être accompagné(e) dans votre évolution professionnelle ?

Contacter un(e) conseiller(ère)

Orient’Action® est un groupe de cabinets spécialisés dans l’accompagnement des évolutions professionnelles et le recrutement


Autres actualités

02 43 72 25 88 *
*Numéro national non surtaxé
Découvrir la boutique ORIENTACTION