Boutique Nous rejoindre Le mag
02 43 72 25 88*
*Numéro national non surtaxé
Nous contacter

Nos agences sont ouvertes :

Du lundi au vendredi de 9h à 17h
Le samedi de 10h à 18h

Retour
Reconversion professionnelle, Augmentation, France, Changement de métier, Tendances du marché du travail, Insatisfaction professionnelle, Évolution technologique, Digitalisation, Crise économique, Bien-être au travail, Équilibre vie professionnelle-vie privée, Aspirations personnelles, Formation continue, Adaptabilité, Nouveaux secteurs porteurs, Mobilité professionnelle, Sécurité d'emploi, Burn-out, Reconnaissance professionnelle, Compétences transférables, Développement personnel, Diversification des carrières, Opportunités de formation, Changements sociétaux, Valorisation de l'expérience.
06.07.2022 3 min. de lecture

Pourquoi observe-t-on une forte augmentation du nombre de reconversions professionnelles en France ?

MOTIVATION DES RECONVERSIONS PROFESSIONNELLES EN FRANCE : QUALITÉ DE VIE, RÉMUNÉRATION, QUÊTE DE SENS

Selon une étude IFOP d’avril 2022, 87 % des Français pourraient être incités à changer de métier. Les deux principales motivations des Français à se reconvertir professionnellement sont la qualité de vie (36 %) et la rémunération (29 %). En outre, après deux années de pandémie, la tendance est au changement et au renouveau dans tous les aspects du quotidien, y compris l’emploi.

Que comprend la recherche d’une meilleure qualité de vie ?

La qualité de vie est la première motivation des reconversions professionnelles en France. Le premier aspect de l’amélioration de la qualité de vie concerne l’équilibre vie professionnelle et vie personnelle. 15 % des personnes souhaitent se reconvertir pour profiter d’un meilleur équilibre vie pro et vie perso.

Pour séduire la nouvelle génération, les entreprises prennent de plus en plus en compte l’importance du ratio entre le temps de travail des salariés et celui consacré à la famille et les loisirs. Le monde du travail évolue et s’adapte. Les employeurs ont aussi bien compris que la conciliation vie pro/vie de famille permet aux salariés d’êtres plus épanouis, donc plus efficaces. Néanmoins, certains emplois respectent davantage cet équilibre.

Les conditions de travail représentent le deuxième point impactant la qualité de vie. 11 % des Français souhaitent se reconvertir pour bénéficier de conditions de travail moins difficiles. Cela comprend le niveau de confort, de convivialité, de sécurité… La charge de travail et/ou l’activité professionnelle en elle-même (port de charges lourdes…) peuvent augmenter la fatigue physique, ce qui nuit également au bien-être au travail.

Enfin, le niveau de stress au travail agit également sur la qualité de vie. Certains métiers exigent notamment une attention accrue, une forte réactivité, des résultats précis à atteindre, des interactions multiples… 10 % des Français souhaitent se reconvertir vers un métier moins stressant.

Pourquoi les reconversions professionnelles pour améliorer ses revenus augmentent-elles ?

La rémunération constitue le deuxième facteur d’incitation à la reconversion professionnelle. Cette raison concerne même un tiers des Français âgés de 35 à 49 ans. C’est le cas également lorsqu’il y a une présence d’enfant dans le foyer.

Les besoins financiers augmentent en effet quand la famille s’agrandit. À cela s’ajoute le climat d’inflation actuel (hausse du prix du carburant…). Gagner plus peut donc devenir vital pour une partie des Français.

La première solution pour satisfaire ces besoins en hausse est une négociation salariale bien préparée. Une autre option est d’exercer une activité complémentaire rémunératrice. Cette dernière peut devenir votre activité principale en cas de succès et d’épanouissement. La troisième option est la reconversion professionnelle radicale.

Quel est l’état des lieux des démarches de reconversions professionnelles en France aujourd’hui ?

Actuellement, 36 % des actifs ou chômeurs ayant déjà travaillé auraient déjà entrepris un projet de reconversion professionnelle. 51 % passeraient par un bilan de compétences.

La moitié des actifs interrogés ne songent pas à changer de profession dans l’année à venir. 50 % souhaitent rester au même poste. 11 % souhaitent exercer le même métier, mais dans une autre entreprise.

28 % envisagent vraiment de changer de métier dans l’année à venir. 6 % seulement souhaitent créer leur propre entreprise.

Le troisième facteur d’incitation à la reconversion professionnelle des Français est la valorisation et la quête de sens (22 % des sondés). Cette raison atteint 26 % chez les femmes, et les catégories socioprofessionnelles élevées.

Auteur : Sandra Grès (06/07/2022)

***

➡️ En savoir plus sur le bilan de compétences comme outil de reconversion

➡️ Passez gratuitement le test « devez-vous changer de métier ? »

➡️ Passez aussi le test des 7 besoins professionnels et personnels Needs

Nous vous accompagnons !

Vous souhaitez être accompagné(e) dans votre reconversion ou dans votre évolution professionnelle par un expert, contactez ORIENTACTION.

Contacter un(e) conseiller(ère)

ORIENTACTION c'est :

  • Plus de 800 consultant(e)s expérimenté(e)s présent(e)s partout en France,
  • Près de 50 000 personnes accompagnées depuis sa création,
  • Des valeurs humanistes de bienveillance et de non-jugement,
  • Une méthode créée par un docteur en psychologie,
  • Un organisme de formation certifié QUALIOPI.
02 43 72 25 88 *
*Numéro national non surtaxé
Contactez-nous