Boutique Nouveau : Testez-vous !
02 43 72 25 88*
*Numéro national non surtaxé

Nos agences sont ouvertes :
Du lundi au vendredi de 9h à 17h
Le samedi de 10h à 18h

Contactez-nous - Réponse sous 24h

Trouver une agence

TEST ORIENTACTION

TEST ORIENTACTION : «DEVEZ-VOUS PRENDRE UN CONGÉ SABBATIQUE ? »

Le congé sabbatique permet aux salariés remplissant des conditions d’ancienneté et d’activité de suspendre leur contrat de travail afin de réaliser un projet personnel ou professionnel. Néanmoins, d’autres types de congés peuvent être plus adaptés, en fonction de votre situation. Ce test vous aide à déterminer si le congé sabbatique représente la bonne option dans votre cas. Quels sont les critères essentiels à considérer pour décider de prendre un congé sabbatique ou pas ? Pourquoi réaliser ce test ? Comment bien anticiper votre départ en congé sabbatique ?

 

👉 PASSEZ MAINTENANT LE TEST « DEVEZ-VOUS PRENDRE UN CONGÉ SABBATIQUE ?»

congé sabbatique, droit, employeur, césure, opportunité, congé, voyager

Quels sont les critères essentiels à considérer pour décider de prendre un congé sabbatique ou pas ?

Le congé sabbatique est encadré par le Code du travail. Il faut donc remplir certaines conditions pour y prétendre, notamment : avoir effectué au moins six années d’activité professionnelle et avoir au moins trois ans d’ancienneté dans votre entreprise actuelle (sauf convention collective plus favorable).

Il n’est pas recommandé de partir sans projet (professionnel ou personnel) défini. Une situation professionnelle tendue ou un travail qui ne vous plaît plus ne constituent donc pas des raisons pertinentes pour décider de prendre ce congé. Le retour au sein de votre entreprise serait encore plus difficile.

Votre besoin de temps ne doit pas être non plus extrêmement urgent. En effet, le salarié doit informer son employeur de son souhait de prendre un congé sabbatique au moins trois mois avant la date de départ envisagée. Et l’employeur peut, pour limiter le nombre de salariés absents, reporter le départ en congé sabbatique de six à neuf mois (au maximum).

En outre, pendant un congé sabbatique, votre contrat de travail est suspendu, ce qui signifie que vous ne touchez plus de salaire. Vous ne percevez pas non plus d’indemnisation spécifique, sauf convention collective plus avantageuse. Vous devez donc avoir anticipé votre budget et disposer d’une épargne suffisante, sachant qu’un congé sabbatique dure généralement au minimum six mois.

👉 PASSEZ MAINTENANT LE TEST « DEVEZ-VOUS PRENDRE UN CONGÉ SABBATIQUE ?»

Pourquoi réaliser ce test ?

Ce test, proposé gratuitement par ORIENTACTION, vous aide à déterminer si vous devriez ou non prendre un congé sabbatique. Après avoir répondu à 15 questions, vous êtes orienté vers une décision ou une autre, avec des explications complémentaires. Le profil obtenu donne également le pourcentage de vos réponses en faveur de cette décision.

Les résultats peuvent indiquer que vous ne devriez probablement pas prendre un congé sabbatique. Dans ce cas, le test vous aiguillera vers des solutions plus adaptées pour améliorer votre bien-être, en fonction de votre situation.

Ainsi, si votre travail ne vous convient plus, vous devriez plutôt réaliser un bilan de compétences. Si vous vous sentez épuisé, vous pourriez demander un arrêt maladie à votre médecin (peut-être faites-vous un burn-out…)…

Si vous avez besoin de prendre du recul par rapport à une problématique d’ordre professionnel ou personnel, le coaching ORIENTACTION peut vous aider. Des consultants expérimentés vous écoutent et vous accompagnent afin que vous puissiez mettre en place les actions nécessaires pour vous sentir mieux.

Les résultats du test peuvent, à l’inverse, indiquer que vous devriez probablement prendre un congé sabbatique. Dans ce cas, ce test peut constituer le déclic nécessaire pour prendre cette décision, et enfin pouvoir aller au bout de votre projet.

👉 PASSEZ MAINTENANT LE TEST « DEVEZ-VOUS PRENDRE UN CONGÉ SABBATIQUE ?»

Comment bien anticiper votre départ en congé sabbatique ?

Pour profiter pleinement d’un congé sabbatique, mieux vaut avoir un projet suffisamment bien défini avant d’en faire la demande. Vous n’êtes pas obligé de donner la raison de votre demande de congé à votre employeur.

Le congé sabbatique doit vous permettre de réaliser un projet professionnel ou personnel, nécessitant davantage de temps que vos congés payés. Il est ainsi possible, pendant cette période, de créer votre propre entreprise, tester un nouveau métier, écrire un livre, faire une mission humanitaire, faire le tour du monde, vous consacrer à votre famille…

Pour le financement, il est possible d’utiliser une partie de ses congés payés. Ainsi, vous pouvez reporter chaque année (pendant six ans au maximum) des jours de congés acquis à partir de la 5e semaine de congés payés jusqu’à votre départ en congé sabbatique.

Vous pourrez également profiter de ce congé sabbatique pour améliorer votre connaissance de vous-même et gagner en confiance en vous. Le coaching ORIENTACTION « connaissance de soi » permet ainsi de découvrir qui vous êtes vraiment, grâce à un véritable travail d’introspection.

Concepteur du test : Emeric Lebreton, cofondateur et dirigeant du groupe ORIENTACTION. (18/11/2022)

👉 PASSEZ MAINTENANT LE TEST « DEVEZ-VOUS PRENDRE UN CONGÉ SABBATIQUE ?»

***

Vous souhaitez être accompagné(e) dans la définition de votre projet professionnel et le choix de vos formations par un expert, contactez ORIENTACTION. Nous vous accompagnons !

ORIENTACTION, c’est :

  • Plus de 800 consultant(e)s expérimenté(e)s présent(e)s partout en France,
  • Près de 50 000 personnes accompagnées depuis sa création,
  • Des valeurs humanistes de bienveillance et de non -jugement,
  • Une méthode créée par un docteur en psychologie,
  • Un organisme de formation certifié QUALIOPI.

#Être accompagné(e)

Vous souhaitez être accompagné(e) dans votre évolution professionnelle ?

Contacter un(e) conseiller(ère)

Orient’Action® est un groupe de cabinets spécialisés dans l’accompagnement des évolutions professionnelles et le recrutement


Autres actualités

02 43 72 25 88 *
*Numéro national non surtaxé
Contactez-nous