Boutique Nous rejoindre Le mag
02 43 72 25 88*
*Numéro national non surtaxé
Nous contacter

Nos agences sont ouvertes :

Du lundi au vendredi de 9h à 17h
Le samedi de 10h à 18h

Retour
Discrimination capillaire, Coiffures naturelles, Racisme capillaire, Droits civils, Égalité au travail, Diversité culturelle, Cheveux afro, Acceptation de soi, Politiques de l'entreprise, Discrimination au travail, Loi sur la discrimination, Cheveux crépus, Standards de beauté, Cheveux ethniques, Liberté d'expression, Identité culturelle, Inclusivité, Coiffures traditionnelles, Stéréotypes capillaires, Équité en milieu de travail, Cheveux tressés, Droits de l'homme, Lutte contre la discrimination, Cheveux et identité, Préjugés esthétiques.
28.11.2023 2 min. de lecture

Qu’est-ce que la discrimination capillaire ?

La discrimination capillaire, un terme de plus en plus présent dans les discussions sur l’égalité des droits, soulève des questions importantes sur les pratiques discriminatoires dans la société. La discrimination capillaire fait référence à un préjudice ou à un traitement inégal fondé sur la coiffure ou le type de cheveux, en particulier ceux associés à une race ou une ethnie spécifique. Cette forme de discrimination est souvent dirigée contre les personnes aux cheveux naturels crépus, bouclés, ou portant des coiffures comme les tresses, les locks ou les twists.

1. Comment se manifeste la discrimination capillaire ?

Ce type de discrimination peut se manifester dans divers environnements, notamment sur le lieu de travail, dans les écoles et dans les espaces publics. Des cas de discrimination capillaire peuvent inclure des politiques d’entreprise interdisant certaines coiffures ou des codes vestimentaires scolaires qui qualifient certaines coiffures comme « inappropriées » ou « non professionnelles ».

2. Les impacts de la discrimination capillaire

La discrimination capillaire a des implications profondes. Elle peut affecter l’estime de soi, limiter les opportunités professionnelles et éducatives et renforcer les stéréotypes raciaux. Elle soulève également des questions plus larges sur les normes de beauté et d’acceptabilité dans la société.

3. Comment lutter contre la discrimination capillaire ? 

Face à la discrimination capillaire, des mouvements de sensibilisation et des initiatives législatives ont vu le jour. Aux États-Unis, par exemple, le mouvement « The Crown Act » vise à rendre illégale la discrimination basée sur les coiffures et textures de cheveux naturelles.

Conclusion

La discrimination capillaire est une réalité pour de nombreuses personnes et mérite une attention sérieuse. Reconnaître et combattre cette forme de discrimination est essentiel pour promouvoir une société plus inclusive et équitable. En prenant conscience de ces enjeux et en soutenant des lois et des politiques contre la discrimination capillaire, chacun peut contribuer à créer un environnement où tous les individus peuvent se sentir acceptés et valorisés, quel que soit leur style capillaire.

Quelques ouvrages pour aller plus loin

  • Cheveux Chéris : Frivolités et trophées par Michel Tétu et Yves Coppens. Bien que centré sur l’aspect culturel et historique des cheveux, ce livre peut offrir une perspective intéressante sur la signification sociale des cheveux.
  • Americanah par Chimamanda Ngozi Adichie. C’est un roman, mais il aborde les thèmes de la race, de l’identité et de la chevelure, notamment en ce qui concerne l’expérience des femmes noires.
  • Don’t touch my hair par Emma Dabiri. Cet ouvrage explore la chevelure dans le contexte des histoires africaines, de la politique noire et de l’identité raciale.
  • Hair story : untangling the roots of black hair in America par Ayana Byrd et Lori Tharps. Ce livre se penche sur l’histoire des cheveux afro-américains et pourrait fournir un contexte utile pour comprendre la discrimination capillaire.

Auteur : Dr Emeric Lebreton, cofondateur et dirigeant du groupe ORIENTACTION (28/11/2023)

***

  • ➡️ Passez dès maintenant le test : «qu’est-ce qui fait vraiment votre bonheur ? »
  • ➡️ Passez aussi le test des 32 personnalités Préférences®
  • ➡️ Procurez-vous Méthode 16 : développez 16 soft skills et atteignez le bonheur et la réussite

Nous vous accompagnons !

Vous souhaitez être accompagné(e) dans votre reconversion ou dans votre évolution professionnelle par un expert, contactez ORIENTACTION.

Contacter un(e) conseiller(ère)

ORIENTACTION c'est :

  • Plus de 800 consultant(e)s expérimenté(e)s présent(e)s partout en France,
  • Près de 50 000 personnes accompagnées depuis sa création,
  • Des valeurs humanistes de bienveillance et de non-jugement,
  • Une méthode créée par un docteur en psychologie,
  • Un organisme de formation certifié QUALIOPI.
02 43 72 25 88 *
*Numéro national non surtaxé
Contactez-nous