Boutique Nous rejoindre Le mag
02 43 72 25 88*
*Numéro national non surtaxé
Nous contacter

Nos agences sont ouvertes :

Du lundi au vendredi de 9h à 17h
Le samedi de 10h à 18h

Retour
Ergothérapie, Rééducation fonctionnelle, Autonomie quotidienne, Bilan clinique, Adaptation environnementale, Thérapie par l'occupation, Matériel adapté, Réadaptation, Aménagement du domicile, Réhabilitation, Techniques manuelles, Activités thérapeutiques, Mobilité, Prise en charge individuelle, Troubles neuromusculaires, Troubles sensoriels, Troubles cognitifs, Bilan d'autonomie, Ergonomie, Prévention, Gériatrie, Pédopsychiatrie, Réinsertion professionnelle, Pathologies chroniques, Aides techniques.
20.02.2023 4 min. de lecture

Fiche métier : devenir ergothérapeute

DEVENIR ERGOTHÉRAPEUTE : MISSIONS, AVANTAGES, DIFFICULTÉS, FORMATION, PERSPECTIVES

Un ergothérapeute aide des personnes (enfants ou adultes), en situation de handicap ou fragilisées, à gagner en autonomie. Nous vous proposons, dans cet article, d’explorer ce métier, ses avantages et difficultés. Sont décrites également les différentes voies pour devenir ergothérapeute, la rémunération de ce professionnel et les perspectives d’évolution.

Quelles sont les missions d’un ergothérapeute ?

Un ergothérapeute cherche à faciliter le quotidien d’enfant ou d’adultes en situation de handicap ou fragilisés par une blessure ou une maladie. Il améliore leur autonomie, mais aussi leur confort physique et psychologique.

À cet effet, il dresse dans un premier temps un bilan d’autonomie et analyse l’ensemble des activités de la personne (déplacements, travail, communication, loisirs…).

L’ergothérapeute met ensuite en place un programme individualisé d’exercices. La rééducation fait intervenir des techniques variées, et passe souvent par des activités artistiques ou manuelles. Ce professionnel peut aussi réaliser des appareillages visant à compenser une fonction défaillante (orthèses) ou adapter des aides techniques.

L’auxiliaire paramédical conseille également ses patients sur les aides dont ils pourraient bénéficier au quotidien : équipements, auxiliaire de vie sociale, animal, adaptations de l’environnement personnel et professionnel…

Pourquoi devenir ergothérapeute ?

Améliorer le quotidien de personnes en souffrance représente une mission particulièrement valorisante. Le métier d’ergothérapeute répond également à la fois à un besoin de contact et de stimulation. En effet, chaque patient est différent et les techniques de rééducation possibles variées.

Par ailleurs, cette profession bénéficie d’un marché de l’emploi favorable, notamment en raison du vieillissement de la population.

Quelles sont les difficultés du métier ?

Face à des personnes extrêmement fragilisées, une bonne résistance mentale et émotionnelle se révèle nécessaire.

Comment devenir ergothérapeute ?

Devenir ergothérapeute par la formation initiale

Pour devenir ergothérapeute, l’obtention du diplôme d’État d’ergothérapeute est obligatoire. La formation dure trois ans. Elle est accessible sur dossier via Parcoursup après un bac, ou après une première année universitaire.

Devenir ergothérapeute par la voie de la formation professionnelle continue

Le diplôme d’État d’ergothérapeute peut s’obtenir en formation continue, pour les personnes en reconversion.

Ce diplôme est également accessible via une VAE.

Le bilan de compétences ORIENTACTION permet de sécuriser une reconversion en vous amenant à construire un projet professionnel ayant du sens pour vous.

Rémunération et perspectives

La plupart des ergothérapeutes sont salariés. Ils travaillent dans des services hospitaliers (traumatologie, neurologie, pédiatrie…), des centres de rééducation, des structures médico-sociales, des EHPAD, ou à domicile.

Le salaire mensuel brut d’un ergothérapeute qui débute au sein d’un hôpital est de 1 700 € (sans les primes). Il touche un peu plus dans le secteur privé (selon les conventions collectives). Un ergothérapeute sénior peut gagner jusqu’à 3 000 € brut mensuel.

Environ 12 % des ergothérapeutes décident de s’installer à leur compte. Ce pourcentage reste peu élevé, car les prestations de ce professionnel ne sont alors pas remboursées par la sécurité sociale, ce qui limite la clientèle. En libéral, la rémunération dépend essentiellement du volume d’activité du professionnel et de son secteur géographique.

Les possibilités d’évolution sont nombreuses. Ainsi, après quatre années d’exercice, un ergothérapeute peut accéder à un poste d’encadrement en validant le diplôme de cadre de santé. La durée de la formation est de dix mois.

Il peut également devenir consultant. Il conseille alors des entreprises dans la conception de produits industriels adaptés aux personnes en situation de handicap ou dans l’adaptation de l’environnement urbain…

Découvrez les compléments offerts par ORIENTACTION :

Si vous exercez le métier d’ergothérapeute et que vous souhaitez vous reconvertir, nous vous conseillons l’article suivant :

Dans quel métier se reconvertir quand on est ergothérapeute ?

Découvrez également Revolution Robot, un outil gratuit développé par ORIENTACTION pour évaluer le risque d’automation d’un métier.

Auteur : Sandra Grès (20/02/2023)

➡️ En savoir plus sur le bilan de compétences ORIENTACTION

➡️ Évaluez vos soft skills gratuitement avec Harmony

➡️ Découvrez notre plate-forme en ligne E-Orientaction

Nous vous accompagnons !

Vous souhaitez être accompagné(e) dans votre reconversion ou dans votre évolution professionnelle par un expert, contactez ORIENTACTION.

Contacter un(e) conseiller(ère)

ORIENTACTION c'est :

  • Plus de 800 consultant(e)s expérimenté(e)s présent(e)s partout en France,
  • Près de 50 000 personnes accompagnées depuis sa création,
  • Des valeurs humanistes de bienveillance et de non-jugement,
  • Une méthode créée par un docteur en psychologie,
  • Un organisme de formation certifié QUALIOPI.
02 43 72 25 88 *
*Numéro national non surtaxé
Contactez-nous