Boutique
02 43 72 25 88*
*Numéro national non surtaxé

Nos agences sont ouvertes :
Du lundi au vendredi de 9h à 17h
Le samedi de 10h à 18h

Contactez-nous - Réponse sous 24h

Trouver une agence

BILAN DE COMPÉTENCES

FICHE MÉTIER : TOUT SAVOIR SUR LE MÉTIER D’AUXILIAIRE DE SANTÉ ANIMALE

Le métier d’auxiliaire de santé animale, ou auxiliaire vétérinaire, demande de la patience et, surtout, l’amour des bêtes. Nous vous proposons, dans cet article, de plonger dans le quotidien de ces professionnels du secteur animalier. Sont abordées également les difficultés rencontrées, leur formation, leur rémunération et les perspectives d’évolution.

auxiliaire vétérinaire, métier animalier, ASV, AVQ, santé animale, professionnel, animaux, domestiques, formation, rémunération, perpsectives d'évolution, bilan de compétences, ORIENTACTION

Quel est le quotidien d’un auxiliaire de santé animale ?

L’auxiliaire de santé animale assure à la fois des fonctions administratives et de l’assistance vétérinaire. Ainsi, son rôle va de l’accueil des clients jusqu’à l’aide opératoire.

Au niveau du secrétariat, il gère les rendez-vous et met à jour les fiches client comprenant toutes les informations nécessaires sur l’animal. L’auxiliaire prend aussi en charge les commandes de matériel, les stocks et, en l’absence de comptable, la comptabilité.

Au niveau de l’assistance vétérinaire, l’auxiliaire aide à réaliser des tâches variées. Il maintient l’animal pendant une consultation, et participe aux vaccinations et prélèvements.

Il prépare l’animal et le bloc opératoire avant une intervention chirurgicale. Ce professionnel assiste le vétérinaire également lors de l’opération. Il contrôle ensuite les paramètres vitaux de l’animal.

En outre, l’auxiliaire peut être responsable de l’hygiène du cabinet, en l’absence de personnel d’entretien. Cela passe alors par le nettoyage des cages, des animaux, des locaux et du matériel.

Pourquoi devenir auxiliaire de santé animale ?

Ce métier permet à une personne aimant les animaux de s’épanouir. De plus, le fait de se sentir utile est particulièrement valorisant.

La polyvalence des tâches est très appréciée par ceux ayant un besoin de stimulation.

Il est possible d’exercer le métier d’auxiliaire de santé animale sans diplôme, donc de travailler rapidement.

Quelles sont les difficultés du métier ?

Certaines tâches confiées peuvent paraître ingrates, comme le nettoyage des cages et l’administratif.

Les perspectives d’évolution sont restreintes et se font essentiellement par le biais de diverses spécialisations.

Comment devenir auxiliaire de santé animale ?

Il n’existe pas de diplôme spécifique pour exercer le métier d’auxiliaire de santé animale au sein d’un cabinet vétérinaire. Plusieurs formations sont donc possibles. Toutefois, il est recommandé de se spécialiser pour augmenter ses chances de recrutement : modules d’une ou deux journées sur les spécificités du travail rural, les soins aux chiens et chats…

Une formation à distance d’auxiliaire de santé animale dure un an. Elle est accessible avec un niveau 3e.

En revanche, pour travailler en centre hospitalier vétérinaire, il est nécessaire d’avoir le diplôme d’auxiliaire spécialisé vétérinaire (ASV) ou celui d’auxiliaire vétérinaire qualifiée (AVQ). Ces diplômes peuvent être obtenus via une VAE, après avoir travaillé un an en tant qu’auxiliaire.

Les titres d’AVQ (un an de formation) et ASV (deux ans de formation) sont les seuls diplômes reconnus par l’État et la branche professionnelle vétérinaire. Ces formations sont accessibles avec un niveau bac.

Le bilan de compétences ORIENTACTION permet de sécuriser votre reconversion en vous amenant à construire un projet professionnel ayant du sens pour vous.

Groupe leader dans l’accompagnement professionnel, ORIENTACTION dispose de plus de 300 cabinets en France métropolitaine et DOM-TOM.

Pour toute demande de rendez-vous ou de renseignement, vous pouvez prendre contact :

Rémunération et perspectives :

Le salaire mensuel brut d’un auxiliaire de santé animale qui débute est de 1 679 €. Il atteint 1 726 € pour un auxiliaire vétérinaire qualifié (AVQ) et 1 836 € pour un auxiliaire spécialisé vétérinaire (ASV).

L’évolution professionnelle des auxiliaires vétérinaires reste limitée. Toutefois, leur expérience en santé animale permet d’accéder plus facilement à d’autres métiers de ce secteur, tels que pet-sitter, éducateur canin, éleveur canin ou félin…

Découvrez les compléments offerts par ORIENTACTION :

Si vous êtes auxiliaire de santé animale et que vous souhaitez changer de métier, nous vous conseillons l’article suivant :

Dans quel métier se reconvertir quand on est auxiliaire de santé animale ?

Découvrez également Revolution Robot, un outil gratuit développé par ORIENTACTION pour évaluer le risque d’automation d’un métier.

 

Auteur : Sandra Grès

Date de publication : 13/09/2022

#Être accompagné(e)

Vous souhaitez être accompagné(e) dans votre évolution professionnelle ?

Contacter un(e) conseiller(ère)

Orient’Action® est un groupe de cabinets spécialisés dans l’accompagnement des évolutions professionnelles et le recrutement


Autres actualités

02 43 72 25 88 *
*Numéro national non surtaxé
Découvrir la boutique ORIENTACTION