02 43 72 25 88*
*Numéro national non surtaxé

Nos agences sont ouvertes :
Du lundi au vendredi de 9h à 17h
Le samedi de 10h à 18h

Contactez-nous - Réponse sous 24h

Trouver une agence

Actualité

Comment bien appréhender sa reconversion professionnelle ?

Vous êtes demandeur d’emploi. Vous cherchez un moyen plus efficace de trouver un travail dans votre secteur géographique, votre métier actuel ne vous satisfait plus ou vous êtes désormais inapte à occuper votre poste par suite d’un problème de santé.

La solution : vous reconvertir vers une voie professionnelle qui recrute mais aussi qui vous correspond !

Dans plus d’un cas sur trois, la reconversion professionnelle est en effet la meilleure option et elle peut être bénéfique sur de nombreux plans (pas seulement financier) à condition de bien la préparer en amont.

 

«Contactez-nous pour être accompagné(e) dans votre reconversion professionnelle»

reconversion professionnelle demandeur d'emploi condition emploi employé salarié employeur contrat recrutement formation CPF financement allocation embauche accompagnement

La construction d’un projet professionnel pour les demandeurs d’emploi

Pôle emploi propose aux demandeurs d’emploi des ateliers liés aux différents parcours de formation et un conseil en évolution professionnelle (CEP) permet de vous aider à faire le point sur votre situation. Ce dispositif vous accompagne dans votre transition professionnelle en analysant vos besoins en formation, met en avant les secteurs qui recrutent (maintenance, informatique, assurances, santé…) tout en tenant compte de votre profil et vos compétences. Un bilan de compétences pris en charge financièrement (dans le cadre de l’AIF ou du CPF) est souvent prescrit.

L’opportunité de faire un bilan de compétences

Vous avez toujours exercé le même emploi et vous vous inquiétez à l’idée de ne pas savoir faire autre chose. Le choix d’une reconversion professionnelle représente l’opportunité pour vous de faire un bilan de compétences et de prendre du recul sur les différentes facettes de ce terme. En effet, les compétences, ce ne sont pas seulement le savoir-faire lié à votre ancien métier, mais aussi le savoir-être, c’est-à-dire toutes les qualités humaines développées durant votre parcours (organisation, capacité d’adaptation, relationnel…), vos connaissances et vos talents cachés, en lien parfois avec vos centres d’intérêt, vos loisirs…

Grâce à ce bilan de compétences, vous mettez en évidence les activités dans lesquelles vous vous épanouissez le plus et faites un rapprochement avec une voie professionnelle à laquelle vous n’auriez peut-être pas pensé et qui est pourtant porteuse. Chez Orient’Action® en tout cas, l’objectif du bilan de compétences est de vous diriger vers une voie prometteuse et un poste dans lequel vous serez à la fois heureux et performant.

Ce bilan de compétences vous permet de définir de façon optimale votre projet professionnel. Après ce bilan, vous êtes serein et sûr de votre choix, vous pouvez alors commencer votre reconversion professionnelle. Des formations complémentaires peuvent être nécessaires pour exercer votre nouveau métier ou créer votre entreprise. Plusieurs solutions de financement sont possibles en fonction de votre situation.

 

 

Financements possibles pour la reconversion professionnelle des demandeurs d’emploi

  • Allocation d’aide au retour à l’emploi formation (AREF) : vous pouvez en bénéficier si vous êtes allocataire de l’aide au retour à l’emploi (ARE) et si vous suivez une formation validée par Pôle emploi dans le cadre de votre projet personnalisé d’accès à l’emploi (PPAE). Durant la formation, l’AREF prend le relais de l’ARE ;
  • Rémunération publique de stage : si vous n’êtes pas bénéficiaire de l’ARE et suivez une formation agréée par la Région ou l’État ;
  • Rémunération de formation Pôle emploi (RFPE) : si vous n’êtes pas bénéficiaire de l’ARE, sous certaines conditions, en suivant une formation prescrite par votre conseiller dans le cadre du PPAE et financée par Pôle Emploi (action de formation préalable au recrutement AFPR, préparation opérationnelle à l’emploi individuelle POEI, action de formation conventionnée AFC, programme régional de formation PRF, ou aide individuelle à la formation AIF). Si la mention AFPR ou POEI apparaît sur une offre d’emploi, cela signifie que l’employeur est tenu de signer une promesse d’embauche avec le candidat après une formation (de trois ou quatre mois) totalement prise en charge, sous condition pour le candidat d’avoir atteint le niveau requis. Ces formations-là sont financées par Pôle emploi avec co-financement éventuel par la branche professionnelle ;
  • Chèque formation : cette aide vous permet de suivre une formation professionnelle diplômante ou sanctionnée d’un titre professionnel enregistrée au Répertoire national des certifications (RNCP) ou éligible au Compte personnel de formation (CPF) ;
  • Utilisation de votre CPF pour financer votre formation : pour cela, vous devez faire valider votre demande par votre conseiller selon votre projet de formation et constituer votre dossier auprès de l’OPCA de votre ancien employeur ;
  • Financements pour la création d’entreprise : il existe différentes aides, en fonction des régions, pour les porteurs de projet : financements pour l’implantation et l’embauche, aide matérielle, accompagnement par des professionnels. Pôle Emploi a pour mission de vous orienter vers le bon interlocuteur : Conseil Régional, CCI, incubateurs d’entreprises…

 

« Contactez-nous pour être accompagné(e) dans votre reconversion professionnelle »

 

Auteur : Sandra Grès
Relecteur : Dr. Emeric Lebreton
Article commandée par Orient’Action® Lyon – Centre de bilan de compétences à Lyon (69)


Autres actualités

02 43 72 25 88 *
*Numéro national non surtaxé

Notre site utilise des cookies afin de nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En cliquant sur le bouton "J'accepte" ou en poursuivant la visite vous acceptez l'utilisation de ces cookies

Consultez notre politique de confidentialité pour plus de détails.