Boutique
02 43 72 25 88*
*Numéro national non surtaxé

Nos agences sont ouvertes :
Du lundi au vendredi de 9h à 17h
Le samedi de 10h à 18h

Contactez-nous - Réponse sous 24h

Trouver une agence

Santé au travail

Le syndrome du canal carpien fait-il partie des maladies professionnelles ? Comment le soigner ?

Le syndrome du canal carpien est la 2e pathologie reconnue en maladie professionnelle, après la coiffe des rotateurs (articulation de l’épaule). Ces deux atteintes font partie des troubles musculo-squelettiques liés au travail (TMSLT). Qu’est-ce que le syndrome du canal carpien ? Quels sont les traitements possibles ?

Le syndrome du canal carpien, maladie professionnelle; douleurs, droit du salarié, diagnostic, causes, origine du syndrome du canal carpien, prendre conseil auprès d'Orient'Action

Définition du syndrome du canal carpien

Le canal carpien est situé au niveau de la face antérieure du poignet. Cette zone de transition entre la main et l’avant-bras laisse passer le nerf médian et les neuf tendons des muscles fléchisseurs des doigts (un pour le pouce et deux pour chacun des autres doigts). Le syndrome du canal carpien est caractérisé par une compression du nerf médian au niveau du poignet. Cette atteinte entraîne des fourmillements dans le pouce, l’index ou le majeur, une difficulté à se servir de son pouce comme une pince, ou une douleur lancinante dans la main. Un gonflement, une décoloration ou une chaleur excessive du poignet est observé. Une échographie permet de voir un rétrécissement du canal carpien. Un électromyogramme met en évidence une altération du nerf médian.

Le syndrome du canal carpien figure dans le tableau n°57 des maladies professionnelles. Dans le cadre d’un syndrome du canal carpien lié au travail, le salarié doit avoir effectué des mouvements répétés ou prolongés d’extension et de rotation du poignet (cas des postes de conditionnement et d’emballage) ou utilisé intensément la pince pouce-index (cas en cuisine, laboratoire, couture…) ou effectué des travaux dans un environnement froid (cas en boucherie, poissonnerie), des travaux exposés à des vibrations intenses (BTP), des travaux nécessitant une force statique prolongée (cas des taxis, chauffeurs routiers) ou un travail régulier sur un clavier avec les poignets posés sur le rebord (cas des secrétaires…).

Outre la répétition de certains mouvements, plusieurs facteurs augmentent le risque d’être atteint du syndrome du canal carpien : des facteurs hormonaux ou métaboliques (diabète, hyperthyroïdie, ménopause), certaines maladies comme la polyarthrite ou la goutte, un canal carpien rétréci suite à un accident ou naturellement trop étroit.

Traitements possibles du syndrome du canal carpien

En plus du repos du poignet concerné, le syndrome du canal carpien peut nécessiter des interventions médicales, essentiellement des infiltrations de corticoïdes et/ou une immobilisation par orthèse, voire un traitement chirurgical (par voie ouverte ou endoscopique) qui consiste en la libération du nerf médian. Cette dernière option est néanmoins réservée à des formes sévères, ou pour des formes non sévères après échec du traitement médical (ou récidive).

Vous avez une maladie professionnelle reconnue. Bénéficiez d’un accompagnement sur-mesure avec ORIENTACTION afin d’envisager votre avenir professionnel d’une façon sereine et constructive de reconnaître officiellement les compétences acquises par l’expérience professionnelle, personnelle et associative moment privilégié de votre vie pour faire le point sur vos besoins, vos envies, vos forces (connaissances, savoir-faire et savoir-être) et vos axes de développement, afin de construire un projet professionnel qui a du sens.

ORIENTACTION met en évidence votre personnalité profonde. Avant toute reconversion, il est en effet primordial de bien se connaître. Une synthèse reprenant votre projet, vos atouts et vos axes de développement, ainsi que la mise en place d’un plan d’action (formations adaptées…), vous mèneront sereinement vers un métier en adéquation avec votre tempérament, qui vous permettra de vous accomplir pleinement, de valoriser vos talents. Un stage en immersion professionnelle sera préconisé en amont pour valider votre projet professionnel.

 

Auteur : Sandra Grès

#Être accompagné(e)

Vous souhaitez être accompagné(e) dans votre évolution professionnelle ?

Contacter un(e) conseiller(ère)

Orient’Action® est un groupe de cabinets spécialisés dans l’accompagnement des évolutions professionnelles et le recrutement


Autres actualités

02 43 72 25 88 *
*Numéro national non surtaxé
Découvrir la boutique ORIENTACTION