E-shop
02 43 72 25 88*
*Numéro national non surtaxé

Nos agences sont ouvertes :
Du lundi au vendredi de 9h à 17h
Le samedi de 10h à 18h

Contactez-nous - Réponse sous 24h

Trouver une agence

PERMETTRE AUX JEUNES DE SÉCURISER LEUR AVENIR PROFESSIONNEL ET DE RÉUSSIR LEUR VIE

LES ENJEUX DE L’ORIENTATION DES JEUNES
Les études postbac demeurent le moyen le plus sûr pour les jeunes de garantir leur entrée sur le marché du travail. Mais quand on y regarde d’un peu plus près, on constate qu’à compétences égales c’est la qualité de leur projet personnel et professionnel qui leur permet de se distinguer et d’intégrer les écoles et universités les plus prestigieuses.
De fait à la fin de leurs études, c’est ce même projet de vie qui va être évalué par les recruteurs. On ne s’étonnera donc pas que celui ou celle qui a défini un projet personnel et professionnel en amont possède une bonne longueur d’avance sur les autres qui n’ont pas eu la chance d’en bénéficier. Le choix des stages, le développement de compétences utiles, la construction d’un réseau sont autant de paramètres qui, s’ils interviennent tôt dans son parcours, vont permettre au jeune de se mettre rapidement en position de réussite.

 

bilan_jeune2

Quels résultats en attendre ?

LES EFFETS BÉNÉFIQUES DU BILAN D’ORIENTATION ORIENT'ACTION®

Dans l’accompagnement des jeunes plus que dans tout autre type d’accompagnement, les résultats ne se font pas attendre. Le jeune, se sentant écouté et considéré, adhère d’autant plus à son bilan qu’on lui aura bien fait comprendre qu’il en est le sujet principal. La démarche en elle-même, impactant de manière significative l’estime de soi, a un effet extrêmement positif sur le comportement scolaire du jeune, son rapport à l’école, son rapport à l’autorité incarnée par ses professeurs et ses parents ainsi que sur son équilibre intérieur.

Parmi les effets bénéfiques observés, nous en avons recensé 8 majeurs :

– Sur le plan des résultats et du comportement scolaire :

• Une amélioration significative des résultats scolaires notamment par le développement de la motivation et de l’auto-motivation,
• Une forte tendance à la baisse des redoublements souvent inutiles et destructeurs,
• L’anticipation du décrochage scolaire lié à la démotivation.

– Sur le plan de l’équilibre personnel :

• Une autonomie, une confiance en soi et une maturité accrues,
• L’affirmation de soi renforcée grâce à des choix construits et réfléchis,

Sur le long terme, le bilan d’orientation permet :

• De mieux choisir son métier, un métier conforme à la personnalité et aux aspirations du jeune.
• De choisir un métier dans un secteur porteur avec des débouchés professionnels avérés.
• D’augmenter ses chances de réussite en choisissant la formation professionnelle la plus à même de répondre aux objectifs que le jeune s’est fixé.


LES TROIS FORMULES DE BILAN D’ORIENTATION SCOLAIRE

L’essentiel (3h30) :

– Un premier entretien d’une heure entre le jeune et le consultant.
– La réalisation de trois tests pendant environ une heure et demie : le test des valeurs, de la personnalité et de l’orientation.
– Examen de trois pistes d’orientation possibles. (études + métiers)

À l’issue du bilan, le consultant remet au jeune la restitution des tests.

L’essentiel + (7 h):

– Entretien guidé entre le jeune et son consultant en orientation.
– Passation de 4 tests sur deux heures : (personnalité, valeurs, orientation et les « 28 figures du destin »).
– Restitution des tests.
– Proposition de trois pistes d’orientation possibles. (études + métiers)
– Travaux de recherches sur les écoles et les formations.
– Exposé argumenté du projet aux parents en présence du jeune.
– Remise de la synthèse.

L’intégral (9 h) :

– Premier entretien guidé avec le consultant en orientation.
– Passation de 4 tests (personnalité, valeurs, orientation et les « 28 figures du destin »)
– Restitution des tests et proposition de 3 pistes d’orientation (études + métiers)
– Travaux de recherches sur les écoles et les formations.
– Choix des écoles et des formations.
– Enquêtes-métiers avec trois professionnels d’un secteur d’activité donné.
– Restitution du projet aux parents par le jeune avec les éclairages et les explications du consultant.

Cécile, 56 ans, professeure des écoles

ORIENT’ACTION® est la meilleure chose qui soit arrivée à ma fille depuis bien longtemps ! Que de changements dans son […]

Lire la suite...
Claude, 54 ans, responsable d’un centre de formation

J’ai refait ma vie il y a maintenant 3 ans, la cohabitation entre nos enfants est difficile et à besoin […]

Lire la suite...
Karine, 45 ans, déléguée médicale

Quand j’ai réalisé que mon fils était à deux doigts de se faire renvoyer du lycée Sainte Catherine il a […]

Lire la suite...
Claudine, 48 ans, DRH

Mon fils se posait des questions depuis toujours sur son orientation. Cela limitait sa motivation à réussir à l’école. Pour […]

Lire la suite...
Eric, 54 ans, chef d’entreprise

Avec 3 filles à la maison, beaucoup de cheveux arrachés en tentant de les aider en mathématiques! J’avais vraiment besoin […]

Lire la suite...
Olivier, 49 ans, consultant

Après notre divorce nous avons mis en place un système de garde alternée pour nos deux enfants. Je ne les […]

Lire la suite...
Etienne, 53 ans, ingénieur commercial

Mon fils est parti étudier loin de la maison donc je ne peux pas être derrière lui pour l’aider dans […]

Lire la suite...
Chantal, 44 ans, kinésithérapeute

Ça me faisait mal au cœur de voir mon fils, d’habitude si à l’aise en maths, se mettre à rater […]

Lire la suite...
Catherine, 47 ans, avocate

Je ne m’entendais plus du tout avec mon fils. Il ne m’écoutait plus, il me défiait et séchait les cours. […]

Lire la suite...
Angélique, 17 ans en terminale SMS

J’ai toujours été en internat parce que mes parents vivent loin mais je n’ai jamais vraiment eu à beaucoup travailler […]

Lire la suite...
Déborah, 14 ans en classe de troisième

Après mon déménagement au Mans je ne voulais plus aller en cours, j’avais perdu mes amies et j’en voulais beaucoup […]

Lire la suite...
Victor, 17 ans, en terminale S

Ma mère s’en voulait de ne jamais pouvoir m’aider pour mes devoirs au collège ou au lycée, elle travaillait trop. […]

Lire la suite...
Marie-Caroline, 24 ans, rentre au conservatoire

J’abandonnais systématiquement toutes les études que je commençais que ce soit à l’université ou en BTS. La seule chose qui […]

Lire la suite...
Régina, 16 ans, en première ES

Mon père avait décidé que je ferais de longues études en médecine ou en architecture mais je ne le souhaitais […]

Lire la suite...
Elisa, 19 ans, étudiante en LEA

J’ai commencé une licence langue étrangère appliquée (LEA) à l’Université du Maine. A l’écrit j’avais de très bons résultats mais […]

Lire la suite...
Pierre, 22 ans, prépare le DSCG

Après un bac ES au lycée Montesquieu difficilement décroché, je ne savais pas vraiment quoi faire. J’ai commencé à faire […]

Lire la suite...
Maude, 16 ans en seconde générale

J’ai redoublé ma troisième au lycée Marguerite Yourcenar du Mans, j’ai voulu entamer un BEP coiffure à Pigier mais j’ai […]

Lire la suite...
Sonia, 23 ans étudiante en master 2

Je suis vraiment faite pour les études, j’ai de bonnes notes et je valide mon master 2 en fin d’année […]

Lire la suite...
Jules, 19 ans, en prépa math sup

J’ai eu une scolarité banale, j’ai réussi mon bac S et au lycée Sainte-Croix du Mans je suis allé en […]

Lire la suite...
Mathias, 16 ans, en terminale ES

Ça faisait un moment que je ne faisais plus rien en cours, j’en avais marre d’être au lycée Saint-Charles je […]

Lire la suite...
Maël, 18 ans, étudiant en prépa HEC

En fin de terminale S, au moment de choisir mon orientation, on m’a dit que j’avais les compétences pour entrer […]

Lire la suite...
Audrey, 22 ans, formation au métier d’arts

Après un Bac littéraire, je suis rentrée en fac de lettres. Je n’avais aucune idée de mon orientation. J’ai fait […]

Lire la suite...
Valentine, 21 ans, étudiante en école de commerce

J’ai préparé un bac STG avec option mercatique au lycée Washington du Mans. Chaque année, c’était la même chose : […]

Lire la suite...
Anne-Sophie, 15 ans, en première STG

J’étais en fin de seconde au lycée sud et je ne supportais plus qu’on me demande en permanence quel était […]

Lire la suite...

Restez informés de nos dernières nouveautés

Inscrivez-vous à notre newsletter.

02 43 72 25 88 *
*Numéro national non surtaxé

Notre site utilise des cookies afin de nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En cliquant sur le bouton "J'accepte" ou en poursuivant la visite vous acceptez l'utilisation de ces cookies

Consultez notre politique de confidentialité pour plus de détails.