02 43 72 25 88*
*Numéro national non surtaxé

Nos agences sont ouvertes :
Du lundi au vendredi de 9h à 17h
Le samedi de 10h à 18h

Contactez-nous - Réponse sous 24h

Trouver une agence

Santé au travail

DÉFINITION D’UN HANDICAP NON VISIBLE, DIFFICULTÉS DES PERSONNES CONCERNÉES DANS LEURS RELATIONS ET EN SOCIÉTÉ

Dans le cas d’un handicap non visible, la demande de reconnaissance du handicap est une démarche importante, non seulement pour bénéficier d’aides adaptées, mais aussi pour que l’entourage prenne conscience de la situation de la personne. Par la nature du handicap non visible, les troubles de cette personne ne peuvent pas être associés à un handicap si elle n’en parle pas. Qu’est-ce qu’un handicap non visible ? Quelles sont les difficultés liées à ce type de handicap au niveau relationnel ?

Définition d’un handicap non visible

Un handicap non visible ne se remarque pas si la personne concernée n’en parle pas. Pourtant le handicap est bien réel et affecte sa qualité de vie. Parmi les personnes dont le handicap est reconnu, environ 80 % des handicaps sont non visibles. Les handicaps non visibles sont très divers : déficience visuelle ou auditive, trouble psychique (schizophrénie, bipolarité…), maladie chronique invalidante (diabète, allergies, cancer, dépression, fibromyalgie, intestin irritable, maladie de Lyme, sclérose en plaque, arthrite rhumatoïde, etc.), traumatismes crâniens, handicaps cognitifs (dysphasie, dyspraxie, dyslexie, etc.)…

Un handicap non visible peut survenir au cours de la vie ou avoir toujours existé, n’être que passager ou pas. Et certains handicaps non visibles fluctuent au cours du temps et selon l’environnement (troubles psychiques par exemple).

Dans le cas d’une maladie chronique, la plupart des personnes ne sont malheureusement diagnostiquées qu’un an après les premiers symptômes. Avant l’établissement de ce diagnostic, l’anxiété est souvent avancée à tort comme cause des troubles observés.

Les handicaps cognitifs sont quant à eux souvent confondus avec de la maladresse ou une déficience intellectuelle.

Difficultés des personnes souffrant d’un handicap non visible dans leurs relations et en société

Les troubles des personnes souffrant d’un handicap non visible, lorsque ce dernier n’est pas reconnu, sont malheureusement souvent associés par l’entourage ou les collègues à des traits de caractère peu flatteurs, comme l’impulsivité ou la paresse. La non reconnaissance par les autres du handicap peut affecter la santé mentale de la personne concernée, en raison du sentiment d’être incomprise, isolée.

Une personne souffrant d’un handicap non visible qui se gare sur une place réservée aux personnes en situation de handicap, alors qu’elle semble pouvoir se déplacer normalement, devra supporter des regards accusateurs, voire des critiques. En réalité, cette personne ne peut peut-être pas marcher plus de 20 m sans être très fatiguée en raison d’une maladie chronique. De la même façon, les toilettes handicapées ne sont pas utiles qu’aux personnes se déplaçant en fauteuil roulant. Des maladies intestinales peuvent justifier un accès rapide à des toilettes…

Les apparences sont trompeuses dans le cas d’un handicap non visible, d’où la nécessité d’en parler et de faire reconnaître son handicap au niveau administratif.

Vous êtes en situation de handicap. Bénéficiez d’un accompagnement sur-mesure avec Orient’Action® afin d’envisager votre avenir professionnel d’une façon sereine et constructive :

  • Un coaching personnalisé pour développer votre confiance en vous, votre audace, votre motivation, votre autonomie… ;
  • Une VAE (validation des acquis de l’expérience), dispositif permettant de reconnaître officiellement les compétences acquises par l’expérience professionnelle, personnelle et associative ;
  • Un bilan de compétences, moment privilégié de votre vie pour faire le point sur vos besoins, vos envies, vos forces (connaissances, savoir-faire et savoir-être) et vos axes de développement, afin de construire un projet professionnel qui a du sens.

Orient’Action® met en évidence votre personnalité profonde. Avant toute reconversion, il est en effet primordial de bien se connaître. Une synthèse reprenant votre projet, vos atouts et vos axes de développement, ainsi que la mise en place d’un plan d’action (formations adaptées…), vous mèneront sereinement vers un métier en adéquation avec votre tempérament, qui vous permettra de vous accomplir pleinement, de valoriser vos talents. Un stage en immersion professionnelle sera préconisé en amont pour valider votre projet professionnel.


Autres actualités

02 43 72 25 88 *
*Numéro national non surtaxé

Notre site utilise des cookies afin de nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En cliquant sur le bouton "J'accepte" ou en poursuivant la visite vous acceptez l'utilisation de ces cookies

Consultez notre politique de confidentialité pour plus de détails.