02 43 72 25 88*
*Numéro national non surtaxé

Nos agences sont ouvertes :
Du lundi au vendredi de 9h à 17h
Le samedi de 10h à 18h

Contactez-nous - Réponse sous 24h

Trouver une agence

Expertise - Bilan de compétences

FINANCER SON BILAN DE COMPÉTENCES DANS LE CADRE DU DISPOSITIF FNE (FONDS NATIONAL DE L’EMPLOI) RENFORCÉ

En raison de la crise sanitaire du Covid-19, de nombreux salariés se retrouvent au chômage partiel, et une partie en arrêt total d’activité. Dans ce contexte, le dispositif FNE formation est renforcé, notamment pour augmenter l’employabilité. Cela vous permet par exemple de financer votre bilan de compétences.

financer bilan de compétence dispositif FNE salariés chômage partiel covid19

Procédure pour la demande de financement FNE d’un bilan de compétences

Dans le contexte actuel de dispositif FNE formation renforcé, tout employeur, s’il a des salariés en chômage partiel, voire en arrêt total d’activité, peut faire une demande écrite simplifiée pour le financement d’un bilan de compétences. Il doit l’adresser à la Direccte (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi) du siège social de son entreprise, ou à son OPCO (opérateur de compétences) si ce dernier a signé une convention avec la Direccte, et joindre une présentation du bilan de compétences.

Tous les salariés mis au chômage partiel sont éligibles, hormis les alternants. Dans le cadre d’un contrat court, un salarié peut bénéficier de ce financement à condition qu’il soit salarié au moins jusqu’à la fin de la durée de la convention concernant le financement du bilan de compétences.

Si l’entreprise a mis seulement une partie de ses salariés au chômage partiel, elle peut, à titre exceptionnel, et ce jusqu’au 31 mai 2020, faire une demande de financement dans le cadre du FNE formation pour des salariés qui ne sont pas en activité partielle. Pour donner ou pas son autorisation, la Direccte prend en compte la mixité des publics.

Conditions de financement FNE du bilan de compétences

Dans le cadre du dispositif FNE formation renforcé, la prise en charge des frais pédagogiques par l’État, quand la demande est validée par la Direccte, est totale. La durée du bilan de compétences ne doit pas être supérieure au nombre d’heures de l’activité partielle du salarié.

L’employeur s’engage à maintenir dans l’emploi les salariés concernés pendant une durée au moins égale à la durée de la convention. Il ne peut pas obliger un salarié à suivre un bilan de compétences.

Le bilan de compétences doit avoir lieu en dehors du temps de travail du salarié en activité partielle. Son accord est donc indispensable. Dans le contexte de crise du Covid-19, un bilan de compétences à distance est recommandé. Il pourra se faire en présentiel, uniquement si le prestataire met en place des mesures sanitaires strictes. La prise en charge ne comprend donc pas de frais annexes (transports, hébergement…). Le prestataire du bilan de compétences reste soumis aux exigences de qualité (décret n° 2015-790 du 30 juin 2015).

Les conventions FNE traditionnelles sont suspendues, sauf pour les conventions en cours ou celles dont des travaux préparatoires ont été engagés.

Dans ce contexte exceptionnel, les bilans de compétences commencés à compter du 1er mars 2020 pourront être financés de façon rétroactive, si la convention a été signée pendant le placement des salariés concernés en activité partielle.

En cas de reprise d’activité de l’entreprise, le bilan de compétences du salarié peut se poursuivre, pendant le temps de travail ou en dehors. Si c’est en dehors du temps de travail, l’accord du salarié est toujours nécessaire. Si le salarié souhaite alors interrompre son bilan de compétences, le financement dans le cadre du FNE formation sera recalculé au prorata des heures du bilan réalisées.

 

👉 Contactez-nous pour être accompagné(e) en bilan de compétences 👈

 

Auteur : Sandra Grès
Article commandée par Sandrine Chissos– Consultante en Évolution professionnelle et personnelle
Orient’Action® Muret – Centre de bilan de compétences à Muret (31)

 


Autres actualités

02 43 72 25 88 *
*Numéro national non surtaxé

Notre site utilise des cookies afin de nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En cliquant sur le bouton "J'accepte" ou en poursuivant la visite vous acceptez l'utilisation de ces cookies

Consultez notre politique de confidentialité pour plus de détails.