Boutique Nouveau : Testez-vous !
02 43 72 25 88*
*Numéro national non surtaxé

Nos agences sont ouvertes :
Du lundi au vendredi de 9h à 17h
Le samedi de 10h à 18h

Contactez-nous - Réponse sous 24h

Trouver une agence

BILAN DE COMPÉTENCES

Comment devenir nutritionniste ?

Un nutritionniste est un médecin spécialiste. Son rôle majeur consiste à prévenir, dépister et prendre en charge les maladies liées à la nutrition, telles que le diabète ou l’obésité. Nous vous proposons, dans cet article, d’explorer l’ensemble de ses missions, les avantages de ce métier et les difficultés. Sont décrites également les différentes voies pour devenir nutritionniste, la rémunération de ce professionnel et les perspectives d’évolution.

nutritionniste, diététicien, métier, médical, médecine, perdre du poids, médecin spécialiste, médical, santé, diabète, obésité, formation, bilan de compétences, ORIENTACTION

Quelles sont les différentes missions d’un nutritionniste ?

Un nutritionniste a une connaissance précise des aliments, de leur composition et de leurs effets sur la santé. Ainsi, il peut prévenir ou prendre en charge les maladies de la nutrition. Pour cela, il prodigue des conseils à ses patients et établit des programmes nutritionnels adaptés.

Ce professionnel aborde tous les aspects de l’alimentation : type de produit, quantité, mode de préparation, heures des repas… Par ailleurs, les programmes nutritionnels se composent souvent à la fois de menus à respecter et de séances d’activité physique.

Les maladies liées à la nutrition se révèlent nombreuses et très différentes : obésité, diabète, boulimie, anorexie, tension, allergie alimentaire…

La première partie du travail consiste en un entretien approfondi avec le patient, nécessaire pour poser un diagnostic. Ce médecin peut prescrire des analyses complémentaires (bilan sanguin, par exemple).

Un nutritionniste aide également des patients atteints d’une maladie ayant une incidence sur la nutrition à établir un régime alimentaire équilibré et adéquat.

Il peut être salarié (dans un hôpital, un organisme sportif…) ou exercer en libéral. De nombreux nutritionnistes combinent un temps partiel à l’hôpital et des heures en libéral (activité mixte).

Certains nutritionnistes travaillent également dans l’humanitaire. Ils interviennent alors dans les pays du tiers-monde pour soigner des personnes dénutries ou malnutries.

Pourquoi devenir nutritionniste ?

Le métier de nutritionniste convient parfaitement à des personnes qui ont besoin de stimulation. En effet, les missions sont variées, et les journées ne se ressemblent pas.

Métier humain au service de personnes fragilisées, il permet également d’exprimer pleinement sa bienveillance. En outre, le plan d’action est concret et les résultats observables, ce qui se révèle très valorisant.

Quelles sont les difficultés du métier ?

La concurrence pour le métier de nutritionniste se révèle importante. Les débutants ne trouvent donc pas facilement un emploi.

Par ailleurs, les études sont longues (dix à treize ans après le bac) et exigeantes.

Comment devenir nutritionniste ?

Pour devenir nutritionniste, les candidats doivent d’abord valider des études de médecine. Après les six premières années de médecine générale, la spécialisation constitue le 3e cycle en médecine.

Ainsi, l’internat de spécialité (endocrino-diabéto) comprend toutes les disciplines liées à la nutrition. Il donne accès à un diplôme de praticien spécialiste, en quatre ans : Diplôme d’État (DE) de Docteur en médecine et DES de diabétologie-endocrinologie et nutrition.

Il est également possible de poursuivre par un doctorat d’université en nutrition, pour les nutritionnistes intéressés par la recherche. L’enseignement se révèle plus spécifique d’un aspect de la nutrition, et dure trois ans.

Pour rappel, un diététicien n’est pas un médecin, contrairement à un nutritionniste. Un diététicien a généralement suivi une formation bac+2 axée sur l’alimentation (BTS diététique ou DUT génie biologique).

Le bilan de compétences ORIENTACTION permet de sécuriser une reconversion en vous amenant à construire un projet professionnel ayant du sens pour vous.

Rémunération et perspectives

Le salaire mensuel brut d’un nutritionniste débutant est de 2 478 € en milieu hospitalier (sans compter les primes), au grade de praticien hospitalier à temps partiel. Au grade de praticien hospitalier à temps plein, le salaire varie de 4 130 € (échelon 1) à 7 500 € (échelon 13).

Après quelques années d’expérience, un nutritionniste peut s’établir à son compte. La rémunération se révèle alors très souvent supérieure. Il peut également enseigner au sein d’un CHU ou intégrer un pôle de recherche.

Découvrez les compléments offerts par ORIENTACTION :

Si vous exercez le métier de nutritionniste et que vous souhaitez vous reconvertir, nous vous conseillons l’article suivant :

Dans quel métier se reconvertir quand on est nutritionniste ?

 

 

Découvrez également Revolution Robot, un outil gratuit développé par ORIENTACTION pour évaluer le risque d’automation d’un métier.

 

Auteur : Sandra Grès

Date de publication : 24/01/2023

***

Vous souhaitez être accompagné(e) dans votre reconversion ou dans votre évolution professionnelle par un expert, contactez ORIENTACTION. Nous vous accompagnons !

ORIENTACTION, c’est :

  • Plus de 800 consultant(e)s expérimenté(e)s présent(e)s partout en France,
  • Près de 50 000 personnes accompagnées depuis sa création,
  • Des valeurs humanistes de bienveillance et de non -jugement,
  • Une méthode créée par un docteur en psychologie,
  • Un organisme de formation certifié QUALIOPI.

#Être accompagné(e)

Vous souhaitez être accompagné(e) dans votre évolution professionnelle ?

Contacter un(e) conseiller(ère)

Orient’Action® est un groupe de cabinets spécialisés dans l’accompagnement des évolutions professionnelles et le recrutement


Autres actualités

02 43 72 25 88 *
*Numéro national non surtaxé
Contactez-nous